OM - PSG, le match qui peut flinguer votre porte-monnaie

FOOTBALL Pour certains supporters, il n'est pas si aisé d'être remboursé...

Romain Scotto

— 

Les supporters de l'Olympique de Marseille, lors du match OM - Grenoble, le 12 avril 2009 au stade Vélodrome.
Les supporters de l'Olympique de Marseille, lors du match OM - Grenoble, le 12 avril 2009 au stade Vélodrome. — SIPA

Avec son meilleur ami, David aurait dû assister il y a deux semaines à OM-PSG. Ce Parisien de 39 ans, supporter de Marseille indépendant, devait prendre place en tribune Ganay (72,5€ le billet), loin de l’agitation des virages et de la gare Saint-Charles. Prévoyant, il avait acheté ses billets de train quatre mois à l’avance (40€ l’aller – retour) et prévu d'assister au concert de Johnny Halliday au Dôme, la veille du match annulé. Après coup, David remercie le rockeur. Sans lui, sa nuit d’hôtel (60€) et ses repas n'auraient pas vraiment été amortis. De son week-end dans le sud, il ne lui reste donc que sa place de match sur les bras.

«Au dos du billet, il est bien écrit que l’organisateur se doit de mettre en place une modalité de remboursement pour les supporters en cas d’annulation ou de report de l’événement. Mais en gros, on me dit de me débrouiller pour revenir à Marseille le 20 novembre.» Evidemment, entre temps, les prix des billets de trains ont augmenté. David n’a rien trouvé à moins de 100€. Mais comme beaucoup d’acharnés, il consentira à un nouvel effort financier. Au total, cet OM – PSG lui coutera près de 400€ (sans la place pour Johnny). Soit trois fois le prix d’un abonnement à l’année dans un virage du Vélodrome...

Une nouvelle plainte des Yankee contre la LFP

Qui aurait donc pu le rembourser? Du côté de la Ligue, on signale «qu’il appartient aux clubs, en charge de la billetterie, de répondre à sa demande.» Or David a acheté ses billets à la Fnac… qui le renvoie vers la LFP. Du côté de l’OM, on l’invite aussi à quémander ailleurs. Dans un communiqué, le PSG a lui annoncé que «chaque spectateur parisien ayant acheté sa place auprès du club aura la possibilité de se faire rembourser celle-ci en la rapportant (en parfait état) au service billetterie du Parc des Princes.» Ce qui ne concerne toujours pas le cas de David.

Hormis sur Ebay
, où les places pour le match du 20 novembre se vendent par dizaines, David ne voit pas où il aurait pu refourguer ses billets. Si la date du report ne lui convenait pas, ce supporter se serait donc senti fortement lésé. Pour cette raison, le club des Yankees envisage à nouveau de porter plainte contre la Ligue. Selon Lionel Tonini, cité vendredi par Le Phocéen, ce recours vise le préjudice moral et financier subi par les supporters marseillais après le report. «A cette occasion, j'en appelle à tous ceux qui se sont sentis lésés par cette décision de nous rejoindre dans notre combat. Tous ceux qui ont à titre individuel perdu directement de l'argent à cause de ce report, que ce soit les supporters, les sponsors, ceux qui tenaient les buvettes et même l'OM qui a perdu gros dans l'histoire.»