Revivez l'annonce de la liste des barrages en live comme-à-la-maison

A.P.

— 

Le sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech pourrait revenir à un système avec une seule pointe, un 4-2-3-1 avec Thierry Henry seul aux avant-postes, en vue de France-Pays Bas, vendredi, deuxième match des Bleus à l'Euro-2008 (Gr.C).
Le sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech pourrait revenir à un système avec une seule pointe, un 4-2-3-1 avec Thierry Henry seul aux avant-postes, en vue de France-Pays Bas, vendredi, deuxième match des Bleus à l'Euro-2008 (Gr.C). — Franck Fife AFP/Archives

Si l’importance de la double confrontation n’incite pas à la nouveauté, le sélectionneur tricolore se réserve sans doute le droit à modifier son groupe à la marge. Mais c’est surtout sur la question Vieira que Raymond Domenech sera attendu au tournant.

>> L'annonce de la liste est à suivre en live sur 20minutes.fr dès 16h


Vieira or not Vieira?


Si le sélectionneur affirme la main sur le cœur qu’il compte toujours sur son capitaine historique, les listes passent et le retour du «Long» se fait désirer. Excepté l’anecdotique France-Nigéria, Vieira n’a pas fréquenté les Bleus depuis le France-Ecosse de septembre 2007. Entre temps, le milieu de terrain a surtout connu l’infirmerie de l’Inter Milan. Pour justifier l’absence de son cadre, Raymond Domenech s’est retranché derrière ses blessures ou son manque temps de jeu. Hors la donne a changé ces dernières semaines. Epargné par les pépins, Vieira commence à enchaîner les matchs à l’Inter et gagne même la confiance d’un José Mourinho, pourtant loin d’être le président de son fan-club. Si Domenech respecte sa logique, le nom de Vieira devrait à nouveau figurer dans sa liste. A moins qu’il ne juge le retour en grâce de l’Intériste encore trop fragile.

Qui pour remplacer Ribéry?


Le nouveau forfait de Franck Ribéry pose une nouvelle fois la question de son remplaçant au poste de milieu droit. Sauf surprise, Sidney Govou reste la solution la plus évident malgré ses récents déboires éthyliques lors du tournoi de tennis de Lyon. Derrière les candidats ne se bousculent pas au portillon. Essayé contre la Lituanie à ce poste inhabituel pour lui, Peguy Luyindula n’a pas convaincu. En verve ses dernières semaines avec Nice, Loïc Rémy, peut lui offrir un profil différent au sélectionneur.

Qui pour remplacer Gaël Clichy?


Le défenseur d’Arsenal forfait, une place de latéral gauche (remplaçant) est à prendre. Le patron des Bleus dispose de plusieurs solutions dont celle de prendre un cinquième défenseur axial, sachant qu’Eric Abidal peut évoluer aussi bien en charnière que sur le côté gauche. S’il préfère opter un spécialiste du poste, le Bordelais Benoît Trémoulinas et le Lyonnais Aly Cissokho tapent à la porte avec insistance.

Konko sera-t-il le nouveau Chimbonda?


C’est la grosse cote du jour. Parfait inconnu en France, Abdoulay Konko a reçu une pré-convocation pour la double confrontation face à l’Irlande. A 25 ans, le latéral droit du FC Séville (qui n’a jamais foulé un terrain de Ligue 1) pourrait créer la surprise – au détriment de Rod Fanni – comme Pascal Chimbonda dont personne n’avait vu venir la sélection pour le Mondial 2006.

Si vous êtiez à la place de Raymond Domenech, quels joueurs sélectionneriez-vous?