« Je suis un fana de sport. Je n'ai repris le club que par passion, et j'y ai remis 11 millions d'euros il y a deux ans. »

— 

Olivier Sadran, président du TFC depuis 2001, revient sur son engagement dans le football. (La Dépêche du Midi)