Le bus lyonnais caillassé à Saint-Etienne… Nouvelle tuile pour l'OM…

FOOTBALL Le tour des stades et des vestiaires de la 12e journée de Ligue 1...

La rédaction sport

— 

Les Lyonnais Bafétimbi Gomis (de face) et Lisandro Lopez, ne craignent pas de s'échanger leurs microbes, lors du match contre Nancy, le 29 août 2009.
Les Lyonnais Bafétimbi Gomis (de face) et Lisandro Lopez, ne craignent pas de s'échanger leurs microbes, lors du match contre Nancy, le 29 août 2009. — R.Pratta/REUTERS

Les Verts ont encore perdu à domicile face à leurs ennemis lyonnais. Et bien sûr, c’est un ancien gars de l’ASSE, Bafé Gomis, qui a marqué le seul but de cette rencontre. Sinon, Bordeaux a maté Monaco et Grenoble a perdu. Evidemment.

 

Tous les résultats de la soirée.


Auxerre 2-1 Montpellier: Jelen (15'), Jelen (29'), Dzokic (90'+2)

Bordeaux 1-0 Monaco: Planus (62')

Boulogne 1-2 Nancy: Dia (9'), Cubillier (15'), Hadji (81')

Grenoble 0-2 Lille: Cabaye (26'), Gervinho (89')

Lens 1-1 Lorient: Sosa (42'), Eduardo (49')

Marseille 1-1 Toulouse: Sissoko (28'), Brandao (75')

Saint-Etienne 0-1 Lyon : Gomis (83’)

Rennes 0 -3  Valenciennes: Baldé (58'), Ben Khalfallah (78'), Pujol (89')

Nice 1- 0 Le Mans: Gacé (40')

Sochaux 1 - 4 PSG: Dalmat (86'), Clément (36'), Chantôme (56'), Erding (75'), Luyindula (87')

>> Le classement est ici



>> Pour revivre cette soirée en live comme-à-la-maison, cliquez ici

 


La folle soirée de Lyonnais.

Pour les Lyonnais en déplacement à Saint-Etienne, la soirée a commencé par un caillassage en règle de leur bus. «Il faut qu'un certain nombre de gens prennent des responsabilités. On nous fait venir à des réunions sur la sécurité où nous envoyons nos meilleurs collaborateurs pour organiser. Là c'est un pavé et trois cannettes qui ont heurté le bus. J'étais devant et c'est un miracle que la vitre n'ait pas cédé. Elle est perforée», a tempêté le président de l’OL Jean-Michel Aulas avant de se détendre grâce au but de Bafé Gomis à la 83e minute. Cela fait 15 ans que les Verts n’ont pas gagné à domicile face aux Lyonnais. Dur.

 

Loulou veut se faire Pedretti

Quand Loulou est colère, ça fait peur. Le président de Montpellier, Louis Nicollin, a promis de «s'occuper» au match retour de Benoît Pedretti, capitaine d'Auxerre qui a subi deux fautes de Tino Costa pour lesquelles ce dernier a été exclu, samedi sur Canal+. «Pedretti a tout commandé sur le terrain, mais celui-là, quand il viendra à Montpellier, on va s'en occuper», a menacé Nicollin. Le milieu de terrain de l'AJA, vainqueur de Montpellier 2-1 lors de la 12e journée de L1, a répliqué sur la chaîne cryptée: «J'ai beaucoup de respect pour l'homme et pour ce qu'il a fait à Montpellier. Mais une insulte comme ça, c'est inacceptable, dire que j'ai commandé alors qu'il y avait un arbitre.» Le clash entre le gentil Pedretti et le rabelaisien Nicollin, la Ligue 1 est un championnat à part…


Bordeaux s’amuse

Les  Girondins ont claqué leur seul pion grâce à un but de Planus à nouveau sur… coup de pied arrêté. Heureusement que les Monégasques avaient bossé toute la semaine ce domaine du jeu… Cela fait 39 matchs que les Bordelais n’ont plus perdu à domicile. Ils comptent aussi deux points de plus que leur nouveau poursuivant, Lyon. «C'est un très bon match pour préparer le Bayern Munich (mardi) et aussi sur le plan comptable, car mettre Monaco à quatre points, c'est une marge confortable et cela met la pression sur nos concurrents directs qui doivent jouer", a résumé le capitaine girondin, Alou Diarra.


Nouvelle tuile pour l'OM

Il avait pourtant pas mal joué pendant une demi-heure lors du match nul entre l'OM et Toulouse. Et puis Lucho Gonzalez s'est à nouveau blessé à une cheville. Sorti sur civière, l'Argentin sera indisponible «environ trois semaines», selon le médecin de l'OM, Christophe Baudot. Lucho, plus gros transfert de l'histoire du club (18 millions d'euros + 6 millions de bonus) avait déjà été indisponible six semaines en raison d'une fracture de la clavicule le 29 juillet lors d'un match amical contre Saint-Etienne.


Grenoble ne baisse toujours pas les bras

Laurent Macquet, joueur de Grenoble, qui a perdu son 12e match 11e match (merci ppaget) de suite, a toujours espoir. «On ne baissera jamais les bras, on va continuer à se remettre en question. Tant que c’est jouable, il faut y croire et on ira à Monaco lors de la prochaine journée avec l’espoir de ramener enfin un point.» C’est beau.

 

Boulogne coule mais ne renonce pas


L’entraîneur de Boulogne, Laurent Guyot, a de quoi pleurer après la défaite face à Nancy. Pas le genre de la maison. «Notre état d’esprit nous permet de revenir au score. Il nous reste ça, mais il ne faut pas se leurrer, ça ne suffit pas. On prend le deuxième but alors que nous jouions à onze contre dix. C'est sans doute significatif de nos insuffisances. Ce sera compliqué, il ne faut pas se le cacher, mais il faut garder espoir.»