Grippe A: trois joueurs de Sochaux en quarantaine

FOOTBALL A priori, pas de quoi menacer la tenue du match Sochaux - PSG, dimanche soir. Sauf si...

La rédaction sport

— 

 Les footballeurs du FC Sochaux, Sloan Privat et Yassin Mikari, lors du match de L1 face à Lyon, le 17 octobre 2009.
 Les footballeurs du FC Sochaux, Sloan Privat et Yassin Mikari, lors du match de L1 face à Lyon, le 17 octobre 2009. — R.Pratta/REUTERS
Même s’ils font tout pour se débarrasser du virus, les joueurs du PSG n’ont peut-être pas fini d’entendre parler de la grippe A cette semaine. Trois joueurs du FC Sochaux, le prochain adversaire du club parisien, dimanche soir, ont à leur tour été placés en quarantaine par mesure de précaution. Yassin Mikari, Bojan Jokic et Ivan Stevanovic ne sont pas entraînés mercredi matin avec le reste de l'effectif sochalien.
 
Les joueurs concernés ont été traités de façon préventive au Tamiflu. Comme on l'explique du côté du club sochalien, «ils ont été en contact, ces derniers jours, avec des joueurs de l’équipe réserve de Sochaux, qui disputait samedi dernier un match de CFA à Marignane». Lors de ce déplacement, les Sochaliens avaient croisé leur ancien coéquipier, Mevlut Erding, contraint de rentrer à Paris sans jouer après l'annulation de OM-PSG.

Pas de quoi reporter le match

L'un des joueurs entré en contact avec l'attaquant du PSG était Samuel Souprayen. Le jeune sochalien présentait des soupçons de grippe H1N1 et a subit une batterie d'examens. «Les résultats parvenus ce mercredi après-midi au staff médical du club se sont révélés négatifs», ce qui signifie que les trois joueurs écartés seront de retour dès jeudi matin.

Les risques de contagions sont donc relativement faibles, comme l'indique le club franc-comtois. Pour le moment, il n'y a pas de quoi remettre en cause la tenue du match contre le PSG dimanche soir à Bonal. «Nous sommes en contact avec eux, avance de son côté le PSG. Mais pour l'instant, les signaux ne sont pas au rouge.»