Un an de salaire d'amende pour un dopé italien

CYCLISME Cristian Moreni va régler ses dettes à l'UCI...

La rédaction sport

— 

Le coureur cycliste italien, Cristian Moreni, lors du Tour de France, le 25 juillet 2007.
Le coureur cycliste italien, Cristian Moreni, lors du Tour de France, le 25 juillet 2007. — SIPA

L’ancien coureur de l’équipe Cofidis est un pionnier. Il s’en serait sûrement bien passé, mais le cycliste contrôlé positif à la testostérone lors du Tour de France 2007,  va devenir le premier coureur de l'histoire à payer à l’UCI une amende d’un an de salaire.

«Il est venu nous voir la semaine dernière et on a défini les termes du paiement, confie Pat McQuaid, le président de la fédération internationale, à La Gazzetta dello Sport. L’intégralité de l’amende sera reversée, comme prévu, au budget de la lutte contre le dopage. Jusqu’à présent, cette sanction datant de 2007, n’avait jamais été appliquée. Vinokourov, Kashechkin et Rasmussen, tous positifs la même année que Moreni, ont fait appel devant le TAS et sont toujours dans l’attente d’un jugement.