Le MVR est attendu au tournant

— 

Trois défaites en quatre journées de Fédérale 1, il y a urgence pour Marseille-Vitrolles Rugby. Favoris du groupe, suite au gros recrutement réalisé cet été, les hommes d'Alain Hyardet n'imaginaient certainement pas vivre un tel début de championnat. Ils ne pensaient certainement pas non plus être la cible d'injures racistes, comme ce fut le cas dimanche passé à Aubenas (15-14). Mais « que l'adversité nous soude et que ces obstacles à franchir nous rendent plus fort, clamait le président Claude Atcher, à la suite de ce troisième revers. Marseille-Vitrolles Rugby avance et le club est prêt à affronter bien des tempêtes. »

Toutefois, pour s'éviter de nouveaux écueils et un début de crise, le MVR (5e à déjà dix longueurs du leader Carcassonne) serait bien inspiré de s'imposer face à Chambéry (7e), dimanche, pour la 5e journée. Afin de se remettre dans le sens de la marche avant l'arrivée - d'autant plus attendue dans ce contexte - de Jonah Lomu, le 2 novembre. W

S. D.