La Fédération limite l'accès des Irlandais au Stade de France

FOOTBALL Histoire d'exaucer Raymond Domenech...

La rédaction sport

— 

Les supporters de l'équipe de France, lors de l'hymne national de France - Uruguay, au stade de France. Le 19 novembre 2008
Les supporters de l'équipe de France, lors de l'hymne national de France - Uruguay, au stade de France. Le 19 novembre 2008 — H.Villalobos/SIPA

«Il faut une vraie mobilisation. Il faut que les Français se précipitent sur les billets pour que les Irlandais ne les achètent pas tous. Ce serait une première victoire.» Raymond Domenech a donné le coup d’envoi dès lundi soir pour le match France-Irlande. Du coup, la Fédération lui embraye le pas et sort l’arme lourde. Afin d’éviter que les tribunes du Stade de France ne se couvrent de vert, elle a décidé de ne pas vendre de billets sur Internet. Il faudra donc se rendre dans des «points de vente physique» et on voit mal un Irlandais se pointer dans un magasin ad hoc pour récupérer son précieux sésame un mois avant le match. Les supporters irlandais devront se contenter du quota de 10% des places du stade qui leur est attribué. Et tant pis s’il faut à nouveau brader les places pour faire venir les supporters français!