Fofana voit le bout du tunnel

Nicolas Stival

— 

Hier matin, Mohamed Fofana a enfin pu participer normalement à un entraînement collectif des Violets. La fin d'une galère de près de deux mois, entourée d'un voile de mystère. Retour en arrière : blessé à l'adducteur gauche le 20 août lors de Trabzonspor-TFC (2-3) en Ligue Europa, le défenseur de 24 ans tente de reprendre le 7 septembre.

« Je n'aurais pas dû, car je ne me sentais pas bien », avoue-t-il aujourd'hui. Exténué, courbaturé, Fofana doit alors observer trois semaines complètes de repos, sans savoir de quoi il souffre : « J'ai été baladé de droite à gauche pour voir différents spécialistes. » Une quête usante moralement et longtemps vaine, malgré des examens sanguins et une biopsie musculaire. « Finalement, peut-être qu'il s'agissait d'une mauvaise réaction à des anti-inflammatoires pris pour soigner mes adducteurs. »

Après deux semaines de footing et de musculation, le seul joueur de L1 à avoir disputé dans son intégralité la saison dernière est donc de nouveau sur pied. Mais pas encore opérationnel. « Je ne pourrai pas jouer dimanche contre Paris, explique-t-il. J'essaie d'abord de retrouver mon niveau. Après, le coach jugera. » Malgré la situation précaire des Violets (15es en L1), « Momo » n'est pas inquiet. « Ça va revenir, assure-t-il. On est sûrs de nous et de nos forces. » Et Fofana est de nouveau sûr des siennes... W