Epée: Les Bleus champions du monde

ESCRIME L'équipe de France conserve son titre pour la quatrième fois consécutive...

La rédaction sport

— 

Les épéistes français lors de leur titre de champion du monde le 7 septembre 2009 à Antalya, en Turquie.
Les épéistes français lors de leur titre de champion du monde le 7 septembre 2009 à Antalya, en Turquie. — D.Dilkoff/AFP

L’équipe de France ne pouvait quitter la Turquie et la salle d’Antalya sans le moindre titre en poche. Grâce à l’équipe masculine d’épée, l’anomalie a été effacée mercredi après-midi. La France, double championne olympique en titre, a décroché un quatrième sacre mondial consécutif en s’imposant en finale face à la Hongrie (45-41).

«Il y a bien un moment où ça va finir par s'arrêter!» a lancé avec humour Jérôme Jeannet, le vétéran du groupe (32 ans) médaillé de bronze en individuel il y a trois jours.

Jérôme Jeannet, Gauthier Grumier, Ulrich Robeiri et Jean-Michel Lucenay apportent au clan tricolore sa quatrième médaille, après les deux bronzes de la sabreuse Carole Vergne et de l'épéiste Jeannet et l’argent glané par équipes glanée par les sabreuses.

Par rapport à l’équipe sacrée à Pékin, l’année dernière seul Gauthier Grumier a remplacé Fabrice Jeannet, le maillon fort des trois titres précédents, à la retraite depuis les Jeux. A l'époque, les Bleus n'avaient pu fêter leur titre après le refus des officiels de décorer Jean-Michel Lucenay, le remplaçant de l'époque.