Comment marquer des buts sans créateur?

FOOT C'est le casse-tête tactique de Raymond Domenech cette semaine...

M. Go.

— 

Mais le 5 septembre 2009, la France ne peut faire que match nul (1-1) en match retour face à la Roumanie et se retrouve (comme en 2005) mal embarquée dans une campagne de qualification.
Mais le 5 septembre 2009, la France ne peut faire que match nul (1-1) en match retour face à la Roumanie et se retrouve (comme en 2005) mal embarquée dans une campagne de qualification. — REUTERS

 Le constat est rude. Lors de leurs cinq dernières sorties, les Bleus n’ont marqué que cinq buts. Avant les deux derniers matchs qualificatifs face aux Iles Féroé et à l’Autriche, le casse-tête s’est encore un peu plus compliqué avec les forfaits de Yoann Gourcuff et de Franck Ribéry. D’autant que l’équipe de France doit remonter une différence de buts très défavorable par rapport à la Serbie. Pas évident, surtout face à une équipe des Féroé qui ne va sûrement pas ouvrir le jeu.

 

>> Pour savoir ce qu'en pense Gaël Clichy, cliquez ici


A quel point Gourcuff et Ribéry vont-ils manquer ?

Beaucoup. Gourcuff est l’animateur du 4-2-3-1 mis en place par Raymond Domenech et Ribéry est le meilleur buteur de l'équipe de France lors des éliminatoires avec 3 buts (à égalité avec Henry lui aussi très incertain pour ce match). Sans ces deux joueurs, il n'y aurait ainsi pas eu de miracle à Constanta (un nul arraché en Roumanie 2-2, un but et une passe décisive chacun). Idem lors de la victoire capitale en Lituanie (1-0), le 28 mars, grâce à un but de Ribéry, alerté par Gourcuff.


Existe-t-il des solutions de remplacement?

Non. Aucun joueur ne peut remplacer Yoann Gourcuff poste pour poste. A la limite, parmi les 23 joueurs restant dans la liste, seul Abou Diaby (23 ans) a déjà joué (quelque fois) derrière les deux attaquants avec Arsenal. Mais le sélectionneur ne prendra pas ce risque. Le Gunner ne totalise que 2 sélections et surtout c’est un milieu relayeur de métier.  Finalement, seul Ribéry aurait pu prendre la place de Gourcuff.

 

Alors, comment on joue?

Puisque les hommes sont sur le flanc, il faut adapter le système. C'est donc un retour au 4-4-2 qui semble le plus probable, un schéma qui n'a plus été utilisé au coup d'envoi depuis le cauchemardesque Autriche-France (défaite 3-1, le 6 septembre 2008). A gauche, Domenech peut compter sur un Florent Malouda en grande forme et qui vient notamment d'inscrire le deuxième but de Chelsea lors du choc contre Liverpool (2-0), dimanche. A droite, la logique voudrait que Govou retrouve une place dans le onze de départ. Le Lyonnais, très apprécié par Domenech, est dans une forme étincelante et vient d'inscrire deux buts en l'espace de quatre jours (contre Debrecen en Ligue des champions, face à Lens en L1). En attaque, le duo Henry-Anelka tient largement la corde. Sauf que le Barcelonais a été touché aux adducteurs de la cuisse gauche le 25 septembre.

L’heure de Benzema?

Pas vraiment, si l'on en croit les observations des premiers entraînements des Bleus mercredi à Guingamp. Si le schéma a bien été retenu, Domenech semble plutôt s'orienter vers une pointe Gignac-Anelka. Exit donc l'attaquant rebelle du Real Madrid. Malouda, l'autre grand exclu, n'aurait pas non plus les faveurs du sélectionneur qui placerait Henry sur l'aile gauche. En revanche, Govou serait bien positionné à droite.

 

Comment marquer face à des équipes qui défendent à 11?

C’est l’éternel défi des Bleus et des grosses équipes en général lors des phases de qualification. Seule solution: apporter le surnombre. La prestation des milieux défensifs sera particulièrement observée. La paire Toulalan-Diarra a été très critiquée pour son manque d’apport offensif après le match aller face aux Féroé. Face à la Roumanie, et surtout face à la Serbie, ils ont beaucoup plus tenté d’initier les mouvements offensifs. Reste que face à la force de frappe limitée des Féroé,  Domenech , continuera-t-il à jouer avec deux milieux défensifs? Les premiers entraînements des Bleus vont dans ce sens. La prestation des latéraux sera également prépondérante pour venir créer des décalages. Le bouillant Patrice Evra a ainsi sauvé Manchester le week-end dernier (2-2) face à Sunderland. L’une des rares bonnes nouvelles.

Et vous qu’en pensez-vous ? Avec quel joueur doit évoluer l’équipe de France ?

 La compo testée par Domenech: Mandanda - Sagna, Gallas, Abidal, Evra - Toulalan, L. Diarra - Govou, Henry - Anelka, Gignac.