« Tout le monde est déçu et frustré »

— 

Comment expliquez-vous ce début de saison médiocre ?

Nous sommes plus attendus, nous avons moins de réussite et nous sommes moins efficaces. Nous ne devons pas être alarmistes mais conscients de la réalité. Il faut continuer à travailler en gardant le même état d'esprit.

L'ambiance au sein du groupe est-elle affectée par les résultats ?

Tout le monde est déçu et frustré. Mais cela n'affecte pas l'ambiance.

Vous attendiez-vous à une saison difficile ?

On savait que ça allait être compliqué. Ce n'est jamais facile de confirmer une très belle saison (4e de L1 en 2008-2009). Le départ n'est pas bon, mais il reste beaucoup de matchs à jouer.

Comment comptez-vous vous relever ?

Il faut retrouver notre solidité collective et l'efficacité dans les deux surfaces. Nous n'avons jamais été vraiment surclassés depuis le début de saison. Mais la chance ne tourne pas en notre faveur du fait d'un manque de détermination et de réussite.

Il faudra réagir dès le 18 octobre, contre Paris...

Contre les équipes moins réputées, nous avions du mal. Peut-être que jouer contre une grosse cylindrée comme Paris nous conviendra mieux. W

Recueilli par N. S.