Valenciennes ne digère pas l'arbitrage

— 

A Valenciennes, on a le sens du symbole. Les Nordistes ont profité des journées de l'arbitrage, ce week-end, pour revenir de Nice avec une défaite (3-2) qu'ils estiment due en grande partie à Rudy Buquet, l'arbitre de la rencontre. « Il y avait de la colère et de l'écoeurement dans le vestiaire par rapport à une certaine injustice », plaide Philippe Montanier, le coach nordiste. Et une injustice certaine ? Alors que le VAFC mène encore 1-2, Echouafni égalise en position de hors-jeu et Cohade est expulsé très sévèrement. Mais les Valenciennois peuvent aussi s'en vouloir : quand on mène 0-2 en déplacement, il est fortement recommandé de fermer la boutique derrière. Et ce n'est pas une première cette saison. Valenciennes a en effet laissé 8 points en route après avoir ouvert le score depuis le début de la saison. C'est le « meilleur » total de toute la Ligue 1. Avec ce pactole abandonné en route, les coéquipiers de Johan Audel seraient sur le podium. Là, ils sont bien installés en milieu de tableau. W

A. M.