Barack Obama sera à Copenhague pour défendre la candidature olympique de Chicago

JO Le CIO désigne vendredi la ville qui organisera les Jeux d'été en 2016...

La rédaction sport

— 

Le rideau est définitivement tombé, dimanche, sur les Jeux de Turin à l'issue d'une cérémonie de clôture au stade olympique où la fête, grandiose, a pris par instants des accents nostalgiques avant le passage de relais à Vancouver-2010.
Le rideau est définitivement tombé, dimanche, sur les Jeux de Turin à l'issue d'une cérémonie de clôture au stade olympique où la fête, grandiose, a pris par instants des accents nostalgiques avant le passage de relais à Vancouver-2010. — Jeff Haynes AFP

Dans sa course à distance avec les villes de Madrid, Rio de Janeiro et Tokyo pour l’attribution des Jeux olympiques de 2016, Chicago va disposer d’un atout non négligeable. Le président des Etats-Unis, Barack Obama a en effet décidé de se rendre à Copenhague pour apporter tout son soutien à la capitale de l’Illinois. Obama – qui a fait une grande partie de sa carrière d’avocat à Chicago – est attendu jeudi au Danemark.


>> Et vous quelle est votre ville préférée? Votez ici.


>> La décision du CIO sera connue vendredi et sera à suivre  en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr

Le président américain avait dans un premier temps indiqué qu'il ne pourrait se rendre à cette réunion cruciale en raison d'un emploi du temps accaparé par la réforme du système de santé de son pays. Il n’est pas le seul chef d’Etat à faire le déplacement. Madrid sera soutenue par le roi d'Espagne Juan Carlos, Rio par le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva et Tokyo par le premier ministre japonais Yukio Hatoyama.