Mick Fanning remporte le Quiksilver Pro France

Alexandra Patard

— 

Le surfeur australien Mick Fanning surfe en finale du Quiksilver Pro France, le 27 septembre 2009 à Seignosse.
Le surfeur australien Mick Fanning surfe en finale du Quiksilver Pro France, le 27 septembre 2009 à Seignosse. — WillBailey13 / Quiksilver

Après Trestles (Californie), le n°2 mondial australien se rapproche encore un peu plus de son compatriote Joel Parkinson, actuel leader du championnat du monde. Mick Fanning s’impose à Seignosse pour la deuxième fois en deux ans. En battant en finale un autre Australien, Bede Durbidge, il confirme peu à peu la suprématie du pays des kangourous face aux légendaires surfeurs américains.

L’Euroforce montre les crocs

Attendue au tournant sur cette étape française, la star mondiale Kelly Slater n’a finalement pas brillé. Après avoir éliminé au 3e tour le Landais Joan Duru, invité au Quiksilver Pro France, le Floridien s’est fait surprendre en quarts de finale par Tiago Pires. Interrogé après son exploit, le Portugais a tout simplement lâché qu'il en avait «plané de bonheur».

Patrick Beven, tombeur de Joel Parkinson au troisième tour, constitue la sensation de ce contest. «J'aurais aimé que la belle histoire continue jusqu'au bout, mais ce qui m'arrive est déjà incroyable», a réagi le franco-brésilien dans Sud-Ouest. Avec deux surfeurs européens présents en demi-finale, l’Euroforce a montré qu’il fallait compter sur elle lorsqu’elle évolue à domicile. Avec encore deux étapes en Espagne (Mundaka, 5-17 octobre) et au Portugal (Peniche, 19-28 octobre), l’armada européenne va avoir l’occasion de refaire parler d’elle.

La finale remportée par Mick Fanning