Les Valenciennois se sont métamorphosés sous la houlette de Philippe Montanier

— 

Philippe Montanier, coach du VAFC.
Philippe Montanier, coach du VAFC. — E. DELPIERRE / 20 MINUTES

C'est fou comme tout change vite à Valenciennes. Incapable de gagner un match à l'extérieur pendant deux ans avec Antoine Kombouaré, les Nordistes avaient compensé en faisant de Nungesser une forteresse imprenable. Depuis qu'ils sont entre les mains de Philippe Montanier, c'est tout l'inverse. Chez eux, les coéquipiers de Johan Audel ont déjà concédé deux défaites, et un petit match nul, contre Boulogne (1-1). En déplacement, ils comptent déjà deux succès, et une défaite. Et encore, ils l'ont ramené de Lyon (1-0).

Un revirement si radical ne peut pas être uniquement le fruit du hasard. D'autant que Valenciennes sort d'un 2-5 conquis sur la pelouse de Sochaux. « On n'avait pas pronostiqué ce score là, mais on avait prévu de faire un coup avant de venir », souligne Philippe Montanier. Sans renier les performances de sa formation devant son public, le coach sait que son équipe « a les armes pour s'imposer à l'extérieur. On a aussi la réussite qu'on a moins à domicile. Et il y a aussi la volonté d'aller vite vers l'avant, dès qu'on peut. »

Il faut l'avouer, le passage du VAFC du 4-4-2 de Kombouaré au 4-3-3 de Montanier permet peut-être aussi de mieux s'exprimer en contre que face aux équipes qui arrivent regroupées à Nungesser. L'année dernière, ce n'est pas un hasard si le Boulogne de Montanier a terminé meilleure équipe de L2 à l'extérieur. « Avec trois récupérateurs en déplacement, on arrive peut-être à récupérer plus de ballons », signale Francis Decourrière. En attendant, comme souvent en football, c'est peut-être une explication difficilement quantifiable qui rentre en ligne de compte. « Il y a pas mal de nouveaux. Eux n'ont pas connu ce qu'on a connu à l'extérieur pendant deux ans », avance Johan Audel. Maintenant, il ne reste plus qu'à trouver le point d'équilibre qui permettrait au VAFC d'offrir à ses supporters sa première victoire à domicile de la saison. W

A. M.