Le TFC entre dans le vif du sujet

Nicolas Stival

— 

Toulouse disputera ce soir (21 h 05), à Belgrade face au Partizan, le premier de ses six matchs de poule de Ligue Europa. Si les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk, vainqueurs de la dernière Coupe UEFA, font figure de favoris, la lutte devrait être âpre dans le groupe J entre le TFC, son hôte serbe et les Belges du FC Bruges afin d'accrocher la deuxième place qualificative pour les 16es de finale.

« Nous sommes dans un mini-championnat qu'il faudra bien débuter, affirme Alain Casanova, l'entraîneur toulousain. On essaiera d'être aussi costauds qu'à Nancy (0-0). » Samedi, pour la première fois de la saison, les Violets n'ont pas encaissé de but. Mais, pour le troisième match consécutif, leur attaque est restée muette. Gignac est le Toulousain le plus connu à Belgrade, mais il n'est pas le seul. « Ce ne serait pas professionnel si je ne citais pas aussi Sissoko, Didot ou Braaten », confie le défenseur du Partizan, Mladen Krstajic.Pour s'imposer, le champion de Serbie compte sur un public ardent. « On s'attend à ce que ce soit chaud, mais sans doute pas autant qu'à Trabzon », relativise le latéral gauche toulousain, Cheikh M'Bengue. Lors du barrage aller, les supporters turcs n'avaient pu que s'incliner devant la domination du TFC (1-3). Avec un doublé de Gignac. Bis repetita ce soir ? W