Revivez Manchester City - Arsenal en live comme-à-la-maison

R.S.

— 

Les joueurs d'Arsenal, lors de leur victoire en tour préliminaire de la Ligue des Champions, le 26 août 2009 à Londres face au Celtic Glasgow.
Les joueurs d'Arsenal, lors de leur victoire en tour préliminaire de la Ligue des Champions, le 26 août 2009 à Londres face au Celtic Glasgow. — E.Keogh/REUTERS
Manchester City - Arsenal: 0-0

Pour rafraîchir, cliquez ici...


90'+5 C'est terminé à Manchester où les Citizens s'imposent sur une score pas vraiment révélateur de ce qui s'est passé lors de cette rencontre. Les Gunners se sont noyés, masi ils ont dominé, frappé au but et se sont fait piéger par leur ancien coéquipier, Emmanuel Adebayor. Le Togolas a provoqué des fautes, en a commis, a marqué un but et a même chambré les supporters d'Arsenal. C'était son match, tout simplement.
90+3 De Jong prend une biscotte pour avoir agressé Rosicky par derrière. C'est bien le minimum.
90'+1 Encore une frappe de Van Persie! Juste à côté. Les occasions se multiplient, mais le score n'évolue pas. Que de regrets pour Arsenal...
90' Le poteau de Van Persie! Quelle fin de match de fou! A 4-3 tout était différent pour les arrêts de jeu. Là, c'est différent. 
89' BUUUUUTTTTT d'Arsenal! Rosicky pour sauver l'honneur... Il trompe Given dans la surface et confirme son excellente rentrée. 4-2
88' Et le public de City qui chambre gentiment sur les enchaînements de passes. C'est de bonne guerre. Mais ça énerve les Gunners.
87' On peut donc être plus fort que son adversaire et se faire laminer au tableau d'affichage. Le score ne reflète aps grand chose aujourd'hui.
85' BUUUUUUTTTTT de City! Signé Wright Phillips d'un piqué du droit. C'est très très dur pour les Gunners qui ne méritent pas un tel naufrage. 4-1
84' Main dans la surface de Barry! L'arbitre ne voit rien de rien. Wenger peut raler. Il y avait penalty pour Arsenal.
83' C'était vraiment son match... Adebayor a tout fait aujourd'hui à Arsenal. des fautes, des dribbles, des buts. Et mêm de la provoc.
81'  Le Togolais a vraiment un compte à régler avec ses anciens coéquipiers. Il prend un jaune pour son attitude plus que limite.
80' BUUUUTTTTT de City!! La tête d'Adebayor qui traverse le terrain pour aller narguer les spectateurs d'Arsenal et fêter son but. 3-1
79' Quel festival d'Adebayor sur le côté gauche. Il a éliminé trois joueurs sur des dribbles improbables. On aurait dit Garrincha. Plus fort que Cristiano Ronaldo sur ce coup. Mais derrière, sa passe ne trouve personne.
77' Double changement pour Arsenal. Song sort et laisse sa place à Eduardo. Eboué remplace lui Bacary Sagna.
75' Honnêtement, ce n'est vraiment pas mérité pour cette équipe d'Arsenal. Dès que les Gunners attaquent et se montrent les plus forts, ils prennent un but. Scénario vraiment étonnant cet après-midi à Manchester.
74' BUUUUUTTTTTT de City! Craig Bellamy frappe à bout portant et redonne l'avantage à Manchester. 2-1
72' Encore un vilain geste d'Adebayor qui écrase volontairement la main de van Persie. Au passage, il lui colle aussi le pied sur la figure. Et l'arbitre ne voit rien. Lamentable ce que fait le Togolais. Il a des comptes à régler avec ses anciens coéquipiers on dirait.
71' La tête de Gallas! Vermaelen coupe la trajectoire sans le vouloir. De toute façon, il était hors jeu.
69' Et dans l'action qui suit, c'est Adebayor qui est séché au sol sur un duel avec Gallas. C'est l'hécatombe à Manchester, mais pour le moment, tout le monde se relève.
68' Etonnannte scène dans la surface de réparation de City. Given a capté le ballon, s'est couché dessus. Mais derrière, Van Persie lui est tombé sur le dos. Ça coupe le souffle appaemment. Given est cloué au sol.
66' Rosicky fait beaucoup de bien à Arsenal dans le jeu. Ses petits dribbles et ses coups de pattes rendent dingue les défenseurs de City. Bon coaching de Wenger sur ce coup là.
64' Cette égalisation est méritée vu la physionomie du match. On sentait qu'Arsenal pouvait égaliser. Devait égaliser en tout cas.
63' BUUUUUTTTTTT d'Arsenal!! De Robin Van Persie. Magnifique. Lescott rate son tacle, l'attaquent récupère, se retourne et frappe croisé à ras de terre, à l'entrée de la surface. 1-1
61' La frappe de Bellamy! Almunia la capte. Sur un contre, City a failli doubler la mise.
60' Le problème, c'est que le défenseur français a perdu sa lentille de contact sur le coup... Mettre des têtes ou y voir clair, il faut choisir.
58' Oh la tête de Gallas! Sur corner, il manque d'égaliser. Shay Given n'a pas bougé et boxé le ballon.
57' Alors, vous les voyez égaliser ou pas ces Gunners? On attend toujours leur premier tir cadré, mais bon... On ne sait jamais. Des fois que Niklas Bendtner justifie son salaire et Van Persie son positionnement sur le terrain.
55' Sagna est au sol. Il a pris un bon coup de coude de Bellamy, évidemment. C'est le côté bad boy du joueur qui ressort.
53' L'entrée en jeu de Thomas Rosicky, à la place de Denilson! Il n'a plus joué avec Arsenal depuis janvier 2008 et une rupture des croisés. Wenger mise sur les revenants.
51' Quelqu'un a des nouvelles de Niklas Bentdner? Il est trans-pa-rent. On se demande depuis longtemps ce que Wenger lui trouve. Ce n'est pas aujourd'hui qu'on aura une explication.
49' La tête de Vermaelen sur corner! Elle ne donne rien. On parle du meilleur Gunner de ce début de saison là. L'homme qui tenait la baraque derrière, jusqu'à ce que Richards saute plus haut que lui...
48' A noter que Manchester joue déjà en 8-1-1. C'était bien la peine de recruter 5 attaquants à l'intersaison.
47' Pas de changement à la pause. Les mêmes s'échauffent au bord du terrain. Zabaleta devrait entrer avant la fin du match côté City.
46' C'est reparti à Manchester! On espère juste voir un tir cadré en 2e période. Pour l'instant, hormis le but, on n'y a pas eu droit.
MI-TEMPS 1-0
45'+1 C'est la mi-temps à Manchester. Les Citizens mènent au score mais eux-mêmes ne pourraient ni dire pourquoi, ni comment. Arsenal domine mais ne se procure pas d'occasions. Les Mancuniens, eux ont vraiment fait le minimum pour ouvrir le score.
45' Selon vous, qui gagne le concours de rastas entre Song et Adebayor. Il y a match là aussi. De toute façon, depuis que Cissé est parti en Grèce, le championnat capillaire de Premier league est très ouvert. Vous votez pour qui?
43' Joli mouvement côté Gunners, mais le centre de Fabregas file directement en six mètres. Pas de problème pour Shay Givent, toujours aussi transpirant.
41' Ça y est, Wenger pousse sa gueulante. Il s'énerve contre... le caméraman. On ne filme pas un homme en détresse. Un peu de pudeur, s'il vous plaît.
40' Les fautes s'enchaînent. Du côté d'Arsenal comme à Manchester City. Au moins, le sifflet de l'érbitre sert à quelqeus chose. Ses cartons un peu moins.
37' Physiquement, cette équipe d'Arsenal est quand même très "légère". Patrice Evra a raison quand il parle de "petits garçons". Les joueurs de Wenger sont jeunes, frêles et pour l'instant assez désabusés. Bienvenue à l'école de foot du samedi après-midi.
35' Bon, eh bien même s'ils tricotent pas mal, les Gunners n'arrivent pas à frapper au but. C'est bien la peine de les surnommer "Canonniers".
32' Zabaleta s'échauffe au bord du terrain. Le joueur qui aurait dû signer au PSG, il y a quelques années. Et puis, ça ne s'est pas fait. Un peu comme Jardel ou Maradona à l'OM.
31' Attends, Thentique, on ne se moque pas de Sibierski. Mais bon, on le voit mal faire des passes à Tevez et Robinho aujourd'hui, Non? Quoi qu'Ireland a la même tête que lui au milieu...
29' Incroyable Shay Given. Le gardien de City joue depuis moins de 30 minutes mais il est déjà en sueur. A noter qu'il joue à l'ombre et qu'il n'a pas eu d'arrêt ou de parade à effectuer. On tient le successeur de Zidane.
27' En contre, City peut faire très mal avec Wright Phillips et Adebayor. On se projette très vite vers le but d'Arsenal.
26' Et comme en début de match, les Gunners posent le pied sur le ballon. Ce sont eux qui dominent, mais impossible pour eux de prendre la défense de City en défaut. On va dire que c'est une question de temps.
24' Au passage, sur le coup franc, Sagna avait pris un jaune. Vraiment un sale quart d'heure pour Arsenal.
23' Franchement, le gardien d'Arsenal  n'a pas décollé sur ce coup là. La tête de Richards n'était pas si dangereuse. C'est presque un csc d'Almunia car le ballon a tapé le poteau, puis le gardien. Enfin, bref, il y a but et Arsnal est mené au score.
21' BUUUUTTTTT de City! Suite à un coup franc de Barry, Richards place sa tête au second poteau. Almunia est battu... 1-0
20' Alors vous en pensez quoi de cette équipe de Manchester City? Quand on sait qu'Antoine Sibierski jouait ici il y a quelques années...
18' Belle frappe de Sagna, en retrait, mais elle passe très largement au dessus du but de Given.
17' Pour le moment, Shaun Wright Phillips joue très très bas. Evidemment, c'est très mauavais signe pour les Citizens. Quand une pile électrique comme lui joue milieu défensif, il y a du souci à se faire.
16' Et encore une faute grossière des joueurs de City. Cette fois, c'est Lescott qui découpe un Gunner. Mais, toujours pas de carton, on est en Premier League quand même.
14' La première occasion franche de ce match... signée William Gallas. Une tête placée sur corner, mais elle passe assez loin du but de Given.
12' Oh la semelle d'Adebayor sur Fabregas! Quel vilain geste! C'est involointaire, mais vraiment impressionnant. Le milieu d'Arsenal va se relever, mais il est marqué.
10' Rien à faire de la grippe A, thentique... Non seulement les joueurs s'embrassent avant le coup d'envoi, mais en plus ils se marquent à la culotte après. Autant dire que les recommandations sanitaires sont loins d'être respectées. Epidémie assurée dans les jours à venir en Premier League.
8' Ah... Arsène a retenu la leçon. Il reste assis sur son banc et évitera sûrement de shooter dans une bouteille d'eau. Face à Manchester, il avait payé très cher le fait d'avoir passé ses nerfs sur une bouteille. Très sage pour l'instant, Arsène.
7' Apparemment, les Gunners ont une vraie dent contre Adebayor. Ils se mettent à trois sur lui quand il a le ballon. Le Togolais a déjà pris quelques coups de latte. Fallait pas quitter Arsenal...
6' Ça fait plaisir de voir Bellamy sur un terrain. Le Gallois est une vraie tête de con, mais un super joueur de foot. Entre deux bières, il est capable de régaler un stade.
4' Autant le dire tout de suite, Arsenal est déjà bien en place. Pas de round d'observation. On joue déjà au ballon et opn se projette déjà devant le but des Citizens. Tant mieux pour le spectacle.
2' Quelques Frenchies à suivre du côté des Gunners: Sagna, Clichy, Diaby sont là. On attend beaucoup des deux derniers, qui n'ont pas joué avec les Bleus cette semaines. On sera plus indulgent avec Sagna qui s'est bien donné face à la Roumanie et la Serbie.
1' C'est parti à Manchester City! Comme prévu, pas de Tevez et Robinho du côté de City. Adebayor est seul en pointe. Avec des rastas toujours plus longues.
15h55: Les joueurs débarquent sur la pelouse. On s'embrasse de tous les côtés. Surtout avec Kolo Touré et Emmanuel Adebayor. Il faut dire qu'il connait tout le monde sur le terrain. Ses coéquipiers actuels et les anciens.
15h50: N'hésitez pas à nous lâcher vos pronos avant le coup d'envoi. Et même après, si vous voulez. On ne vous en voudra pas.
15h45: Bonjour à tous! Bienvenue sur 20minutes.fr pour un live «so british». Impossible de louper ce choc de la Premier League quand on voit les noms alignés sur la pelouse. On peut déjà vous promettre du fighting spirit, du kick & rush et du spectacle lors de ce choc du championnat anglais. 

Le trouble fête du «Big Four» a-t-il de réelles ambitions? Face à Arsenal, les Citizens ont l’occasion de prouver que leur début de saison canon n’est pas le fruit du hasard. Que cette équipe de Manchester City n’est pas qu’une compilation de stars et que face à un cador de la Premier League, elle sait encore tenir son rang.



Les trois premières victoires de l’équipe de Mark Hughes ont été enregistrées face à des poids légers, Blackburn, Wolverhampton et Portsmouth. Elles n'ont pas suffi à éteindre les doutes sur la capacité du coach gallois à bâtir un collectif solide, dans un club qui a dépensé 140 millions d’euros au mercato.



Sans Tevez et peut-être Robinho, les Citizens s'en remettront à leur nouvelle star, Emmanuel Adebayor qui connaît très bien ses adversaires du jour. Du côté d’Arsenal, La défaite malchanceuse sur le terrain de United n'a pas suffi à dissiper l'impression séduisante laissée depuis août par Arsenal, qui sera privé d’Arshavin mais enregistrera le retour de son capitaine, Fabregas.

Un match à suivre et à commenter en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr dès 16h00. Histoire de voir ce que vaut cette équipe de Manchester City et si les Gunners sont rancuniers vis-à-vis d'Adebayor. Comme d'habitude, on vous attend nombreux dans les commentaires...