Prison avec sursis pour le père de Lorik Cana

FOOTBALL Pour avoir touché une commission sur le transfert de son fils du PSG à l'OM...

La rédaction sport

— 

Lorik Cana devrait partirà Hambourg. Son départ pourrait avoir lieu en fin de semaine.
Lorik Cana devrait partirà Hambourg. Son départ pourrait avoir lieu en fin de semaine. — S. PAGANO / REPORTAGES / 20 MINUTES
A Sunderland, où il porte le brassard de capitaine, Lorik Cana est désormais bien éloigné du quotidien de l’olympique de Marseille. Son transfert à l’OM, lors de l’intersaison 2005 rappelle pourtant quelques souvenirs à son père. Avec l'ancien agent, Christophe Mongai, Agim Cana vient d’être condamné à un an de prison avec sursis, dans le cadre du transfert irrégulier du joueur du PSG à Marseille.

Le tribunal correctionnel de Marseille a reconnu le père de Lorik Cana coupable de faux et usage de faux et de complicité de recel d'abus de biens sociaux. Il l’a aussi condamné à 100.000 euros d'amende. Lors de ce transfert, Mongai a versé à Agim Cana, qui lui avait adressé une facture, la moitié de sa commission d'agent sur le transfert, soit 131.800 euros. Selon l'accusation, Agim Cana a aussi proféré des menaces à l'encontre du directeur sportif du PSG de l'époque, Jean-Michel Moutier, pour tenter d'accélérer le départ de son fils. Mais le tribunal ne les a pas retenues