« J'ai été nul à chier, c'est normal que je me fasse critiquer »

— 

Comme Maire, Milovan Sikimic n'y va pas par quatre chemins pour dire le fond de sa pensée. « Depuis le début de la saison, j'ai été nul à chier. C'est normal que je me fasse critiquer. » Il poursuit : « J'ai été longtemps blessé et je ne pensais pas être en première ligne tout de suite. Il me faut encore un mois pour être au point. » Le Serbe a le soutien de ses partenaires. « Comme moi, c'est un gros gabarit. Il lui faut du temps pour retrouver son niveau », décrypte Arnaud Maire. Habib Bellaïd le sent déjà plus en jambes. Son début de saison lent et pataud pourrait coûter sa place à Nantes au défenseur le plus utilisé (cinq matchs de L2 et une rencontre de Coupe de la Ligue). Lui ne s'inquiète pas, il attend simplement d'être au top pour convaincre son entraîneur. W