Revivez Serbie-France en live comme-à-la-maison

Romain Scotto pour le live, Pierre Koetschet pour l'avant-match

— 

L'attaquant de l'équipe de France Thierry Henry, lors du match France - Roumanie du 5 septembre 2009 au Stade de France.
L'attaquant de l'équipe de France Thierry Henry, lors du match France - Roumanie du 5 septembre 2009 au Stade de France. — F.Fife/AFP
FRANCE - SERBIE: 0-0

Pour rafraîchir, cliquez ici...


90'+2 C'est terminé! Les Bleus s'en tirent avec un drôle de nul... Ils auraient pu l'emporter dix fois, alors qu'ils jouent à 10 contre 11 depuis la 9e minute. Sans montrer grand chose, les Serbes ont eux aussi eu l'occasion de l'emporter. Pour la qualif directe en Afrique du Sud, ils attendront encore un peu. Les Bleus filent vers les barrages. Et les questions sur l'avenir de Domenech vont à nouveau se poser. Merci de nous avoir suivis en live from le Truskel à Paris. On remettra sûrement ça pour les barrages...
90'+1 Deux minutes seulement d'arrêts de jeu... Il y a la place pour un petit but.
90' Un rouge partout! Lazovic est expulsé pour avoir dit à l'arbitre qu'il était dingue.
89' Ca sent les barrages à plein nez tout ça. Et dire que des équipes comme le Portugal sont en course pour ces barrages...
88' Quelle faute d'antijeu de Kuzmanovic... lamentable. Ribéry est stoppé alors qu'il filait à toute allure. 
87' Sur le banc, tout le monde pousse derrière les Bleus. Boghossian, Henry, et toute la clique. Le problème, c'est que c'est Raymond qui prend les décisions.
85' Incompréhensible Domenech. Mais c'est quoi ce coaching? Il fait sortir Gourcuff et fait entrer Alou Diarra. On joue le nul...
83' Le centre de Ribéry!! Il est trop long... Et derrière, on a cru à un contre à la Kostadinov.
82' Evidemment, dès qu'on dit ça, les Serbes nous font mentir. Gros frisson dans tout le bar et sur la pelouse du Marakana. Mais sans frais.
81' Quel dommage... Ribéry oublie le ballon derrière lui. Il aurait pu le glisser à Evra, parti dans le dos de la défense. Les offensives sont toujours bleues en cette fin de match!
80' Lassana Diarra joue au bûcheron. Il découpe la jambe d'un adversaire sans pour autant mettre de l'agressivité dans son geste. C'est juste de l'engagement.
79' Titi tire quand même la tronche... Dure semaine pour le capitaine des Bleus qui a enchaîné en trois jours le JT de Laurence Ferrari et une sortie sous les sifflets à Belgrade.
78' Toute la patric est derrière Francky Ribéric. Il remplace Henry, auteur d'un excellent match ce soir. C'est Gallas qui récupère le brassard.
77' Reprise de l'épaule d'Ivanovic. Fallait l'inventer celle là.
74' Radomir Antic procède à ses deux derniers changements. Kuzmanovic et Lazovic entrent sur le terrain. C'est du lourd apparemment.
73' En tout cas, les Serbes n'arrivent pas à construire un mouvement jusqu'au but de Mandanda. Toutes leurs offensives partent de nul part. Vous ne trouvez pas?
71' Oh la frappe d'Henry! Elle termine dans le petit filet. Ca se rapproche, ça se rapproche...
69' Alou Diarra et Ribéry se préparent à entrer. Il n'y aura donc plus de changements après. Raymond  va sortir les derniers atouts de sa manche.
67' C'est tendu chez vous? Dans notre bar, tout le monde est chaud bouillant devant l'écran. On se lève, on s'asseoit. On boit aussi pas mal. Mais on stress surtout.
66' La frappe de Ninkovic! Juste à côté. Mandanda avait plongé. Il était dessus. Pas de souci.
64' Anelka dans la surface! Il est à fond l'attaquant de Chelsea! Mais la défense serbe le rattrappe. Dommage, il y avait encore la place.
62' mercure, pour l'instant, on ne cercher pas d'excuses aux Bleus. L'arbitre fait son match comme les joueurs. On ne peut pas lui reprocher grand chose. Même sur le penalty. Il est sévère, mais pas scandaleux.
61'  Carton pour Ivanovic et Abidal. Tout ça pour un léger accrochage. Si on ne peut même plus se jauger torse contre torse...
60' Diarra fait aussi vraiment son match. On le voit plus que Toulalan dans l'entre jeu. Il est partout.
59' A ralenti, on voit que Mandanda dévie légèrement le ballon sur la barre. Il sauve donc les Bleus sur ce coup.
57' On en a entendu certains s'égosiller autour de nous. On n'a plus de tympans d'ailleurs. Juste des doigts pour pianoter.
56' Ivanovic sur la barre!! Quel missile! Il rebondit sur l'intéireur de la transversale puis juste devant la ligne. Mandanda était battu...
54' La frappe d'Anelka! Elle passe juste à côté de l'équerre de Stojkovic. Il était pas serein sur ce coup là encore, l'ancien nantais.
53' Un petit jaune pour Evra qui a laissé traîné son pied sur un duel aérien avec un Serbe. Match nul dans les cartons jaunes, 1-1.
52' En tout cas Mandanda n'a pas eu de ballon dangereux à repousser depuis son entrée en jeu. Bon signe tout ça.
50' Gros tirage de maillot de Stankovic sur Diarra... On s'attendait à un peu mieux de la part du capitaine serbe.
49' Et Francky qui commence à s'échauffer. Quelques genoux-poitrine pour se mettre en jambe. Vous attendez son entrée avec impatience?
48'  A noter le changement opéré par Antic. Kakar est sorti à la place de Ninkovic. A part ça, rien.
47' "Faut jouer, ne pas avoir peur. Ils sont plus peur que nous", explique Raymond à la mi-temps. Il y a sûrement un peu de méthode Coué là dedans. Mais ça ne fait pas de mal.
46' C'est reparti au Marakana de Belgrade. Toujours aussi enflammé que le bar dans lequel s'est délocalisé la rédaction de 20minutes ce soir. Et Madame est Serbie.
22h00: Un petit point sur les autres stades à la pause. Le Portugal mène 1-0 en Hongrie, l'Angleterre mène 2-0 face à la Croatie. L'Italie mène 2-0 face à la Bulgarie.
MI-TEMPS 1-1
45+3' C'est la mi-temps à Belgrade. On a assisté à une très belle 1re période avec des buts, de l'engagement, du spectacle, de l'ambiance et tout ce qu'il faut pour passer une bonne soirée. On remet ça pendant 45 minutes en 2e période.
45+2' Quelle sortie de Mandanda sur Zigic... L'arbitre avait sifflé juste avant un hors jeu, mais c'était violent. Carrasso guette le deuxième rouge des gardiens de but ce soir...
45+1' Magnifique coup franc de Gourcuff! Il inquiète Stojkovic de 40m. Juninho sort de ce corps.
45' Grosse alerte sur le but de Lloris. Zigic manque sa tête à la réception d'un centre et Krasic loupe son lob. C'était chaud.
43' On débouche le champagne et on tond les moutons aux Feroé pour fêter la victoire face à la Lituanie 2-1. La Roumanie et l'Autriche ont fait 1-1. C'est bon pour les Bleus tout ça.
41' La frappe d'Anelka! Elle s'envole comme les cris de désespoir autour de notre table. On y a cru quand même, c'est l'essentiel.
40' On dirait que les Serbes ne savent pas trop quelle attitude adopter... Aller chercher le deuxième but avant la pause ou laisser les Bleus se découvrir un peu plus, à 10 contre 11.
39' Henry dans la surface... Il ne parvient pas à se retourner. il y avait peut-être la place pour frapper. Mais gros temps fort pour les Bleus en ce moment.
37' Vous voyez la différence numérique vous sur le terrain? Sincèrement, faut être au courant parce que même dans la couverture du terrain, les Bleus sont encore très présents.
36' Faudrait que la France joue tous ses matchs à 10 contre onze on dirait. Au moins, elle joue et elle marque.
34' En fait, on a retrouvé le Stojkovic de Nantes. L'homme aux mains savoneuses dont on dit le plus grand bien. Mais qui n'assure pas vraiment quand il est sur le terrain.
33' Quelle belle frappe d'Anelka en tout cas. Stojkovic n'a pas réussi à la capter. Maintenant, ce n'est plus le même match. Les Serbes jouaient presque mieux à 11 contre 11.
31' BUUUUTTTTT d'Henry! Anelka frappe mais le gardien relâche le ballon. Henry était à l'affût. C'est la folie dans le bar! 1-1
30' Henry est rouge de colère. A la limite du carton. Il colle un O-Goshi à un Serbe. On dirait teddy Riner parfois.
29' jay94, l'arbitre n'a pas tué le match. C'est dommage pour les Bleus, mais il a fait son boulot. S'il siffle le penalty, il y a rouge aussi. Souveznez-vous, Barthez, OM - Valence 2004...
28' Pauvre Franck Ribéry... Il se lève du banc pour ramasser un ballon et se fait huer par 55.000 personnes. On ne l'y reprendra plus.
26' Les frappes de Gourcuff ne sont plus ce qu'elles étaient. On mugit dans le fond du bar. Le dépit nous gagne déjà...
25' Oh la vilaine faute d'Evra... Il prend les chaînes pour escalader le corps de son adversaire. Manque plus que les piolets.
24' Zigic a beau faire plus de 2m, c'est un super joueur de foot. Il n'a pas qu'une tête et un gros physique. On le voit ce soir.
22' On va encore entendre parler de cette instabilité défensive, de ce turn over qui empêche les autimatismes. Pareil dans le but, entre Lloris et Mandanda...
20' Gros boulot en tout cas de ce Krasic au milieu de terrain. Il court beaucoup côté droit et met souvent la défense bleue en panique.
18' C'est la charnière centrale qui laisse Lloris seul face à Zigic sur l'action du peno. Catastrophic...
17' En faisant sortir Gignac, les Bleus passent à un 4-4-1 qui ne promet pas beaucoup de buts. Mais en même temps, on peut difficilement espérer quelques chose maintenant.
15' Evidemment, maintenant, c'est beaucoup plus compliqué. A quelque chose près, ça nous rappelle le début de match contre l'Italie, à l'Euro 2008. Si vous y croyez encore, dites le nous...
13' BUUUUTTTTT serbe de Milijas... Mandanda est du bon côté, mais pas sur la trajectoire du ballon. 1-0
12'  Gignac sort finalement. Encore plus tôt que face à la Roumanie, cette fois.
11' Mandanda va entrer et ça le fait marrer. Il ne sait  vraiment pas ce qui l'attend ou quoi? Apparemment, Toulalan va entrer...
10' Alors faute ou pas? Franchement, c'est limite. On a du mal à se faire une idée. Maintenant, avec une règle aussi idiote, le rouge est logique.
9' Penalty! Et carton rouge pour Lloris! La faute sur Zigic dans la surface, fatale...
8' On fait tourner le ballon côté bleu. Sagna récupère le ballon à droite, centre, mais ne trouve pas la tête d'Anelka. On arrive en tout cas à s'approcher du but serbe. C'est bon signe.
7' La frappe serbede Kakar! C'est à côté. Lloris déourne d'une belle parade. grosse angoisse en ce moment sur le but français...
6' Encore un frisson à notre table... Krasic rate sa frappe du gauche, mais il a armé. C'est l'angoisse.
5' Ca y est ça se lève autour de nous... Tout ça pour une pauvre frappe de Stankovic. Qui y a cru, franchement?
4' Petite polémique apparement autour de Ribéry. Raymond dit qu'il ne peut joueur un match entier. Pas lui. Vous croyez qui dans ces cas là.
3' Un premier ballon devant le but serbe. A la suite d'un coup franc de Gourcuff, c'est dégagé par la défense serbe. La pression est française.
2' Dans les pronos, selon notre sondage, vous voyez majoritairement une victoire serbe (55%). On en reparle dans 88 minutes.
1' C'est parti! M. Rosetti donne le coup d'envoi. Il a des dossiers avec les Bleus cet Italien? Apparemment, il a un antécédent avec les Lyonnais en Ligue des champions. On va creuser ça.
20h57: Et l'hymne serbe est chanté par tout le stade. Faut avouer que ça en jette quand même.
20h56: La Marseillaise est sifflée. On joue à domicile?
20h54: C'est l'heure des hymnes. Mais avant Titi Henry lit son petit texte pour le fair play. Comme si après, sur le terrain, on allait se faire des politesses.
20h52: Supporters vendus! Un tifo Nike flotte dans une tribune serbe. Bon, il est pas mal, mais si c'est une pub, c'est pas un vrai tifo. On est déçus sur ce coup là.
20h50: Pas un regard dans le couloir... C'est chaud déjà entre les 22 joueurs. On va vite voir si c'est la même chose sur le terrain...
20h49: Vous êtes bien pessimistes dans les commentaires, dites... Vous voulez la tête de Raymond ou quoi?
20h47: Vous sentez un peu la pression monter? Non pas celle des bières, celle du match. Parce que pour nous, c'est les deux...
20h45: Selon notre envoyé spécial, on fait maintenant faire le tour du terrain à un aigle... De plus en plus baroque.
20h44: Bon sinon, tout le monde est d'accord pour dire qu'on jouera notre qualif en barrage? Sinon, faut le dire tout de suite.
20h43: A noter que les Serbes ne se se sont pas échauffés pas sur la pelouse a part le gardien. Ca met un peu plus de pression sur les Français.
20h40: Encore mieux, les supporters dansent sur de la techno-sirtaki, on se croirait dans un film de Kustirica. Sinon, sur twitter, Astorga esxplique qu'il vient de se faire le tunnel: 1 minute 30. Ca laisse le temps de gamberger.
20h38: Toujours selon notre envoyé spécial, impressionné par les supporters qu'il a pu croiser, les mecs sont déjà tous à fond. Chacun soulève un carton de couleur et le drapeau serbe s'affiche sur tout le tour du stade. Et maintenant, tout le monde saute sur 99 luftballon.
20h37: Petite particularité du stade, les vestiaires ne sont pas sous les tribunes, et il y a un long tunnel où ça résonne pas mal.
20h36: D'après notre envoyé spécial à Belgrade, les Bleus sont sortis sur la pelouse tater l'ambiance en costard. Ils se sont bien fait siffler (et pas que Domenech cette fois). Mais ça c'est calmé assez vite.
20h35: Pour les pronos dépêchez vous. Le coup d'envoi approche. Après, c'est trop facile. On entend un peu de tout autour de nous. De la victoire serbe, du match nul, et un peu moins de victoire bleue. Faites monter les cotes...
20h30: Pas de surprise majeure dans la compo. Raymond fait confiance au même onze que contre la Roumanie à l'exception d'Escudé qui laisse sa place en défense centrale à Abidal. Gignac est encore là. Toulalan aussi. On peut donc être tranparent contre la Roumanie et poursuivre sa route en bleu comme si de rien n'était. 
20h25: Bonsoir à tous! Bienvenue sur 20minutes.fr pour un live sous trè-s haute tension. Vous connaissez les données du problème. Les Bleus n'ont pas beaucoup le choix ce soir s'ils croient encore à une qualification directe pour le Mondial. L'événement est si important que, pour l'occasion, 20minutes s'est délocalisé dans un bar de supporters. C'est pas encore l'ambiance du Marakana, mais ça va venir. On n'en doute pas et dans les com, on compte sur vous.
AVANT-MATCH

De notre envoyé spécial à Belgrade
 

Et si ce match nul face à la Roumanie était finalement un mal pour un bien? Et si comme lors du déplacement en Roumanie, où les Bleus avaient montré des ressources morales insoupçonnées, ce match au couteau, dans l’enfer du Marakana, était l’occasion pour le groupe France de retrouver une cohésion, un style de jeu et une force de caractère qui lui font souvent défaut.

>> Suivez Serbie-France en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr mercredi, à partir de 20h45. Occupez vous des chips et de la bière, les 52.000 spectateurs du Marakana et nous, on gère l’ambiance…
C’est en tout cas le pari que semblent faire Raymond Domenech et Thierry Henry. Derrière les réponses convenues («on vient pour gagner»), les deux hommes donnent l’impression d‘avoir déjà fait une croix sur la qualification directe. L’essentiel est ailleurs: remobiliser un groupe en vue de barrages difficiles, relancer une machine parfois grippée, où les pièces du puzzle offensif ont bien du mal à s’imbriquer. «Je serais satisfait d’un bon match, a lancé Raymond Domenech. L’objectif, c’est de confirmer. Après on sait très bien qu’un résultat dépend de tellement de choses, même quand on fait tout ce qu’il faut. On est capable de belles choses et on a envie de le montrer.»
 
«Je serais satisfait d’un bon match»

Ce match sera peut-être aussi l’occasion de voir des choses un peu moins belles. Souvent baladée dans les duels, l’équipe de France fait peu de fautes, mais impose trop rarement la puissance qui a fait la force de ses devancières victorieuses. Face à la Serbie, l’occasion est belle de retrouver un état d’esprit un peu moins suffisant et un peu plus vaillant. «Quand je vais sur le terrain, c’est pour essayer de jouer au football, pas pour me battre, précise Thierry Henry, mais il y a des matchs ou il faut être présent dans les duels.» En Angleterre, le capitaine des Bleus a appris l’understatement, mais gageons que devant son groupe son discours sera sans doute un peu plus clair: il va falloir mettre le pied.