Le ton monte entre Le Havre et Manchester United

EN BREF Paul Pogba, jeune joueur de 16 ans, est au cœur d’une dispute entre les deux clubs...

La rédaction sport

— 

Le Havre's players celebrate after winning their French L2 football match Le Havre vs. Sedan, on April 22, 2008 at the Jules Dechaseaux stadium in Le Havre, western France.   AFP PHOTO ROBERT FRANCOIS
Le Havre's players celebrate after winning their French L2 football match Le Havre vs. Sedan, on April 22, 2008 at the Jules Dechaseaux stadium in Le Havre, western France.   AFP PHOTO ROBERT FRANCOIS — AFP PHOTO / ROBERT FRANCOIS

Le HAC n’a pas l’intention de se laisser intimider par Manchester United. Profitant de la médiatisation de l’affaire Kakuta - du nom du jeune footballeur arraché par Chelsea au RC Lens -, le président du Havre, Jean-Pierre Louvel, a dénoncé les méthodes des Mancuniens pour s’attacher les services de Paul Pogba. Le club anglais aurait ainsi versé de l’argent aux parents du jeune milieu de terrain.

 
Manchester nie les incitations financières

Manchester United a réagi lundi par un courrier dont le contenu a été révélé par BBC Sport: «En réponse aux propos totalement infondés du président Louvel, Manchester United est catégorique: selon la politique du club, en accord avec les instances de régulation du football, nous ne proposons pas d'incitations financières aux proches des joueurs qui signent au club, ni rétribution financière, ni offres de maison.»

Le HAC s’est empressé de contre-attaquer dans un communiqué: «Il est clair que si Manchester avait respecté les règles qui régissent le statut des jeunes footballeurs, la Fédération Française de Football aurait signé la lettre de sortie de Paul Pogba.» Cette affaire devrait donc se régler devant la FIFA, qui avait donné raison à Lens la semaine dernière.