Laure Manaudou se reconvertit en décoratrice d'intérieur

NATATION Elle s'éloigne un peu plus des bassins et compte commencer une formation...

R.S.

— 

Laure Manaudou encourage son chéri, Frédérick Bousquet, à l'open de natation de Paris le 20 juin 2009
Laure Manaudou encourage son chéri, Frédérick Bousquet, à l'open de natation de Paris le 20 juin 2009 — MYSTY/SIPA

A l’écart des bassins depuis près d’un an, l’ancienne championne ne semble pas prête de se remettre à l’eau. Laure Manaudou prépare même activement sa reconversion. La médaillée d'or d’Athènes, qui est de retour en France après un exil à Auburn, où elle a rejoint son compagnon Frédérick Bousquet, a confié jeudi sur NRJ qu’elle allait commencer une formation de décoratrice d'intérieur.

Invitée dans l’émission de Nikos Aliagas, la nageuse n’a pas confirmé sa retraite sportive. Interrogée sur la possibilité de la revoir dans une piscine, Laure Manaudou a répondu par une pirouette: «Peut-être dans mon jardin, mais pas dans une grande piscine pour l’instant. Après, on verra.» Celle qui a pris une pause après les Jeux de Pékin a également avoué que la natation ne lui manquait «pas du tout».

Nageuse, décoratrice et actrice
 
Pour s’occuper ces derniers temps, la nageuse a fait une apparition dans le film d’Olivier Doran, The Coach, au côté de Jean-Paul Rouve, Vincent Cassel et Richard Berry. «Je n'ai pas de regret. J'ai une vie qui me convient maintenant. Je deviens de plus en plus tranquille donc ça me va», déclare celle qui, après l’échec des dernier JO, semble avoir définitivement sorti la tête de l’eau.