Basket, hand, free fight... Riner veut tout essayer

EN BREF Le champion du monde de judo se verrait bien tester un autre discipline...

la rédaction sport

— 

Le judoka français Teddy Riner, le 30 août à Rotterdam, lors de sa victoire en finale des championnats du monde.
Le judoka français Teddy Riner, le 30 août à Rotterdam, lors de sa victoire en finale des championnats du monde. — M.Kooren/REUTERS

Le voilà frappé du syndrome Usain Bolt. Trop fort et déjà poussé à relever de nouveaux défis dans d’autres disciplines. A 20 ans, Teddy Riner est déjà triple champion du monde de judo et le colosse du judo français à l’air de trouver les tatamis trop étroits à pour lui. Il n’a ainsi jamais caché son attirance pour le basket. Interrogé par L’Equipe, Riner estime même qu’il pourrait jouer en Pro A un jour. «Avec beaucoup d'entraînement, je crois que je pourrais y parvenir en l'espace de deux ou trois ans», lâche le colosse. Le Guadeloupéen se dit aussi attiré par le hand.

En attendant, Riner pense plutôt chercher un peu de nouveauté du côté du free-fight, un sport un peu moins policé que le judo – et surtout beaucoup plus rémunérateur – dans lequel le champion olympique 2008, le Japonais Ishii s’est reconverti récemment. Riner aurait reçu un coup de téléphone de son adversaire qui souhaite absolument en découdre avec lui. «on a jamais pu se croiser sur un tatami. Ça nous manque, confie Riner à L’Equipe. Si la fédération de son sport ne l’autorise pas à monter sur un tatami, j’irai le défier dans son sport.»