Les Tigres toulousains ne griffent plus

— 

En 2006, le Stade Toulousain s'inclinait en finale du Championnat de France Elite, face à Rouen. Un an plus tard, il finissait 3e en Coupe d'Europe. Depuis, les Tigres ont décroché. Dimanche, ils disputeront aux Argoulets leurs deux premiers matchs de poule de relégation du Championnat Elite, devant Montigny. « Quand le club brillait, il y avait des Américains ou des Japonais, explique le président, Michel Paradinas. A présent, nous n'avons pas les moyens de nous payer des étrangers et des Français de très haut niveau pour encadrer des jeunes qui ont besoin de leaders. »

Le tableau n'est tout de même pas complètement sombre pour un club d'ores et déjà assuré d'échapper à la relégation, promise à Clermont ou à Montigny. « Montpellier a connu une période similaire, il y a quelques années », rappelle Michel Paradinas. Cette saison, le club héraultais a terminé 2e de la saison régulière, juste derrière les intouchables Huskies de Rouen. W

N. S.