Real Madrid: Cristiano Ronaldo déjà très critiqué par la presse espagnole

FOOTBALL Après son match en demi-teinte de lundi soir...

M. Go. avec agence

— 

 Cristiano Ronaldo sous les couleurs du Real lors d'un match amical le 7 août 2009.
 Cristiano Ronaldo sous les couleurs du Real lors d'un match amical le 7 août 2009. — Reuters

Avec Cristiano Ronaldo, l’amour ne durerait-il que le temps d’un été? Après son match amical de lundi soir,  la presse espagnole, et notamment Marca,  estime déjà qu'il «n'arrive pas à trouver sa place». Le quotidien ABC parle mardi matin d'une prestation en «filigrane» de l'international portugais, qui se «consacre plus à observer la galerie qu'au match lui-même».


Pour El Pais, Ronaldo cherche «trop à plaire au public avec ses gestes techniques», alors que deux autres nouvelles stars du Real, le Brésilien Kaka et le Français Karim Benzema, réalisent une bonne pré-saison. Ronaldo a toujours dû essuyer ce genre de critiques en arrivant dans un club avant de se montrer décisif.


Le Real défend son joueur



C’est la raison pour laquelle, le Real s’est senti obligé de défendre son joueur acheté 94 millions d’euros à l’intersaison. Pas alarmiste, l'entraîneur des Merengues, Manuel Pellegrini, a déclaré après le match que le Portugais avait «besoin de plus de temps» pour briller. Même son de cloche sur le site internet du club: «Tout indique que son explosion définitive est une question de temps et de confiance.»


Parallèlement, Benzema ne reçoit que des éloges mardi dans les journaux espagnols. Après une très bonne pré-saison, il a marqué deux buts lundi, ce qui lui vaut d'être surnommé «BZ19, arme fatale» (il porte le numéro 19), par As. Ce match n'a été qu'un avant-goût «des énormes possibilités de Benzema», estime El Pais.