Un joueur bolivien rattrapé par la justice pour une agression sur un terrain

EN BREF L'affaire émeut toute la Bolivie...

La rédaction sport

— 

Le défenseur international bolivien Sergio Jauregui est cité à comparaître par la justice après avoir violemment frappé l'Uruguayen Leonardo Medina dans un match du Championnat de Bolivie au cours duquel les deux joueurs avaient été exclus, a annoncé lundi le parquet de La Paz.
 

Jauregui, qui joue au Blooming Santa Cruz, et Medina (Oriente Petrolero), ont été exclus en fin de match dimanche (2-2). Alors que Medina rentrait aux vestiaires, Jauregui l'a rattrapé pour lui asséner un violent coup de pied.


Tombé à terre et presque inconscient alors qu'une bagarre générale éclatait, l'Uruguayen a été transporté à l'hôpital mais son état n'est pas jugé inquiétant. Jauregui a depuis présenté ses excuses à la famille de Medina mais la polémique n’a pas dégonflé en Bolivie:
 

Le kung fu kick à la bolivienne: