Athlétisme: Le relais jamaïquain perd cinq athlètes

EN BREF La fédération nationale a finalement décidé de les sanctionner pour les contrôles positifs...

Avec agence

— 

La sprinteuse jamaïcaine Sheri-Ann Brooks lors des Jeux du Commonwealth, le 20 mars 2006.
La sprinteuse jamaïcaine Sheri-Ann Brooks lors des Jeux du Commonwealth, le 20 mars 2006. — A.Clarck/REUTERS

La sanction est tombée mercredi après-midi. Les cinq athlètes jamaïquains contrôlés positif lors de leurs sélections nationales fin juin, ne participeront finalement pas aux relais des Modiaux à Berlin. «Selon les informations que nous avons de la part de la fédération jamaïquaine, ils ne courront pas», a déclaré le porte-parole de la Fédération internationale (IAAF) Nick Davies. La décision, qui a été prise par la fédération jamaïquaine, concerne les athlètes Sheri-Ann Brooks (4x100 m), Yohan Blake (4x100 m), Marvin Anderson (4x100 m), Lansford Spence (4x400 m) et Allodin Fothergill (4x400 m).

Après les avoir une première fois blanchis, la commission antidopage jamaïquaine (JADCO) avait fait appel de sa propre décision. En l'absence de réunion de cette commission d'appel lundi, l'IAAF a placé les responsables jamaïquains devant leurs responsabilités: si ces athlètes courraient et étaient reconnus coupables après les Mondiaux, tous les résultats des relais seraient annulés. Une pression qui a visiblement accéléré la décision. Reste à savoir pourquoi ils avaient été blanchis la première fois....