A Berlin, Bolt fait tomber le mur du temps en 9'58

ATHLETISME Le champion olympique explose son propre record du monde...

— 

Usain Bolt après son record du monde à Berlin, le 16 août 2009.
Usain Bolt après son record du monde à Berlin, le 16 août 2009. — M.Dalder / REUTERS

Cette fois, il est allé au bout de son effort. Fini la déconne et la décontraction qui accompagnent parfois ses fins de course, Usain Bolt voulait savoir ce qu’il avait dans les jambes. Et le monde a su. A la différence de ses 9’69 de Pékin, Usain Bolt a donc couru du premier au dernier mètre de cette finale mondiale du 100m. Le résultat a résonné comme un coup de tonnerre dans le ciel de Berlin: 9’58! Toujours aussi décontracté, le Jamaïcain a assuré le spectacle avant, après et surtout pendant la course.

>> Une finale à revivre en live ici

En tête dès les 30 m, Bolt a survolé la concurrence. Pourtant, Tyson Gay n’a pas à rougir de ses 9’71, soit la troisième meilleure performance de tous les temps. Le bronze revient à l’autre jamaïcain, Asafa Powell (9.84). Tout à son bonheur, Bolt s’est montré à peine surpris par ce temps venu d’une autre planète. «Je pensais qu'il était possible de descendre en dessous des 9,6 secondes. C'était un objectif extraordinaire et je l'ai réalisé. Je suis très heureux», assure celui qui n’a volé son qualificatif d’homme de plus rapide du monde.