Baromètre des Bleus avant les Féroé

Alexandra Patard

— 

Yoann Gourcuff contre la Tunisie avec l'Equipe de France. 
Yoann Gourcuff contre la Tunisie avec l'Equipe de France.  — C.Platiau / REUTEURS

Alors qu'il vient d'enregistrer le forfait de Thierry Henry, Raymond Domenech a d'ores et déjà prévenu. «Tout ce qui est en dehors d'une victoire sera une catastrophe». Loin de penser à un éventuel faux-pas, les joueurs peaufinent eux les derniers réglages à Clairefontaine avant de s'envoler mardi pour les Féroé. Revue d'effectif sur l'état de forme des Bleus qui ont joué ce week-end.

Une attaque de pointe

Les attaquants français ont montré qu'ils étaient performants avec leur club. Rémy buteur en L1 avec Nice, Anelka vainqueur du Community Shield avec Chelsea et un Karim Benzema qui s'impose petit à petit au Real. Domenech aura l'embarras du choix pour construire sa base offensive. L'ancien lyonnais a marqué ce week-end le quatrième but des Merengue en match amical contre le FC Toronto (5-1), son deuxième avec le Real depuis qu'il a été transféré en Espagne.



Un milieu contrasté

Avec le doublé de Yoann Gourcuff contre Lens dimanche soir (4-1), le sélectionneur sait qu'il peut compter sur un milieu girondin en grande forme. Le Breton a enchaîné les victoires après avoir remporté le Trophée des champions à Montréal fin juillet. Très attendu, Franck Ribéry ne devrait pas jouer mercredi. Blessé au genou, le joueur du Bayern n'a pas participé au match nul de son équipe contre Hoffenheim (1-1) samedi.

Raymond Domenech pourrait positionner Malouda sur le côté gauche. L'ancien banni a brillé dimanche avec Chelsea face à Manchester United lors du Community Shield. Toulalan reste un sérieux candidat, même si Lyon a souffert contre Le Mans. Pas sûr que Moussa Sissoko soit aligné d'entrée face aux Féroé pour sa première sélection en Bleu. Le Toulousain a manqué d'agressivité et a raté une occasion en or contre Monaco (1-0).

Une défense à la peine

La majorité des arrières n'a toujours pas repris la compétition. C'est le cas des deux «Espagnols» Escudé et Squillaci (FC Séville) qui reprennent officiellement à la fin du mois. Eric Abidal, entré à la mi-temps du match amical du Barça contre les Mexicains de Guadalajara (1-1), n'a pu empêcher le but égalisateur. La note positive vient de la Ligue 1 où Rod Fanni a contribué à la large victoire de Rennes contre Boulogne (3-0).

Côté gardiens, Hugo Lloris a encaissé deux buts samedi soir face à une solide équipe du Mans (2-2). Le Lyonnais a été pris à contre-pied sur le second but manceau inscrit par Coutadeur. Si Mandanda a passé une soirée relativement tranquille (en dehors d'une sortie au petit bonheur la chance devant Batlles), le nouveau portier des Girondins Cédric Carrasso a paru fébrile contre Lens dimanche soir. Malgré la large victoire de son équipe, l'ancien toulousain n'a pas paru convaincant sur le but de la tête de Jemaâ.