Pierre-Alain Frau enlevé et séquestré

FOOTBALL Piégé par de faux policiers, il se fait voler sa voiture...

R.S, avec A.M

— 

Le joueur de Lille, Pierre-Alain Frau, lors d'un match de L1 contre Nancy, le 9 août 2008.
Le joueur de Lille, Pierre-Alain Frau, lors d'un match de L1 contre Nancy, le 9 août 2008. — P.Emile/SIPA

Rétrogradé par son coach en CFA, l’attaquant lillois ne pensait quand même pas finir son week-end dans le coffre de sa Mercedès. Dimanche soir, Pierre-Alain Frau a été approché par plusieurs individus (4 à 5 selon ses propos) se faisant passer pour des policiers, apparemment très intéressés par sa voiture. Selon La Voix du Nord, les hommes cagoulés et munis de brassards, l’auraient forcé à monter dans le coffre de sa voiture, alors qu’il se trouvait à Marcq-en-Baroeulavant de le libérer à Bondues, dans la banlieue huppée de Lille.

Le joueur venait de dîner au restaurant, avec un coéquipier. Vers deux heures du matin, PAF a déposé sa femme chez lui, puis a ramené sa baby-sitter à son domicile. C’est là que la voiture à gyrophare des malfaiteurs a déboulé. Ils n’auraient pas violenté le joueur à qui ils ont volé la voiture, la carte bancaire, un téléphone portable et quelques centaines d’euros.

Après Balmont

Lundi matin, Pierre-Alain Frau était présent à l’entraînement comme si de rien n’était. A Lille, les joueurs commencent à être habitués. L’année dernière, Florent Balmont avait déjà été victime d’un car-jacking, chez lui, où les malfrats n’avaient pas hésité à le frapper.