Le président lensois en veut à l'arbitre

EN BREF Après la défaite de son équipe à Bordeaux dimanche soir...

La rédaction sport

— 

Le Lensois Kovacevic (à g.) à la lutte avec le Bordelais Chamakh, le 9 août 2009, lors de la 1re journée de L1.
Le Lensois Kovacevic (à g.) à la lutte avec le Bordelais Chamakh, le 9 août 2009, lors de la 1re journée de L1. — R.Duvignau/REUTERS

Le retour de Gervais Martel en Ligue 1 était aussi attendu que celui de ses Sang et Or. Dimanche soir, le président lensois a donc assisté au premier match et à la première défaite de son équipe en championnat, sur la pelouse de Bordeaux. Ce qui ne l’a pas forcément enchanté. Il n’a pas apprécié le but refusé à Razak Boukari, en deuxième période.



«J’ai revu dix fois les images. Au moment où le coup franc est tiré, Boukari est sur la même ligne que les Bordelais. L’arbitre a commis une erreur. Il ne doit pas lever son drapeau, s’emporte le président nordiste sur RMC. A 2-2, ce n’est pas la même histoire. On était face aux champions de France. Ça n’arrivera pas tous les jours. Et puis lorsque Gourcuff dribble trois joueurs et marque sur un tir contré, ça aide aussi.»