L’hymne de Schalke 04 continue à indisposer les musulmans

EN BREF Depuis 1963, l'hymne du club allemand évoque Mahomet...

La rédaction sport

— 

Quel point commun en Allemagne entre un club de foot, un chantier naval, un gazoduc et un défilé de mode ? Derrière chacun peut se cacher l'un de ces milliardaires russes toujours plus nombreux à investir dans le pays, mais pas toujours bien accueillis.
Quel point commun en Allemagne entre un club de foot, un chantier naval, un gazoduc et un défilé de mode ? Derrière chacun peut se cacher l'un de ces milliardaires russes toujours plus nombreux à investir dans le pays, mais pas toujours bien accueillis. — Patrik Stollarz AFP/DDP

Ca ne se calme toujours pas dans les boîtes aux lettres et sur les forums des fans du club allemand de Schalke 04, huitième de la dernière Bundesliga. Depuis quelques jours, des musulmans protestent contre la troisième strophe du chant des supporters qu’ils jugent blasphématoire à l’égard du prophète Mahomet.  «Mahomet était un prophète qui ne comprenait rien au football, mais de toutes les couleurs, c'est le bleu et le blanc (les couleurs du club de la Ruhr, ndlr) qu'il aurait choisis», chantent depuis 1963 les kops de Schalke.
    

Le chant  «Blau und weiss wie lieb ich dich»:



    
  
Le club engage un spécialiste   

La direction du club  prend cette campagne de protestation très au sérieux. «Nous avons demandé à un spécialiste de l'Islam de se pencher sur la question. En attendant le résultat de son travail, nous ne souhaitons pas en dire plus», a indiqué un porte-parole du club. Même s’il comprend «la colère de certains», le Conseil central des musulmans d'Allemagne a refusé de voir dans ce chant un blasphème et n’a pas réclamé son interdiction.