Le relais bleu tient sa finale

En BREF Avec les remplaçants, les Français se qualifient tranquillement...

R.S.

— 

Les nageurs du relais français, lors des championnats d'Europe de Rijeka, en Croatie, le 14 décembre 2008.
Les nageurs du relais français, lors des championnats d'Europe de Rijeka, en Croatie, le 14 décembre 2008. — SIPA

Premiers de leur série et 2e temps général derrière le Brésil, le relais tricolore masculin pourrait bien apporter à la France l'une de ses premières médailles, dimanche soir. Le relais féminin, seulement 10e temps des séries, est déjà éliminé.

Les quatre relayeurs bleus (Leveaux, Mallet, Meynard, Gilot) s’estimaient logiquement satisfaits, après avoir réalisé leur meilleure performance de la saison. «C’était plutôt correct pour un matin avec cette chaleur, analyse Gregory Mallet. On sera placés dans le milieu des lignes, ce soir, c’est important.» En finale, où ils retrouveront les Etats-Unis, Bousquet et Bernard retrouveront leur place de titulaire. Les deux autres nageurs sélectionnés seront les deux meilleurs temps dans la matinée.

Denis Auguin attendait la confirmation des temps individuels des nageurs pour anoncer la nouvelles aux deux concernés. «Il faudra calmer ceux qui seront contents d'être sélectionné et soutenir les autres. Je vais les voir individuellement pour leur annoncer ça», note le chef du relais tricolore.
 
Une finale à suivre en live comme dans-le-grand-bassin sur 20minutes.fr dès 19h30...