Le président de Bordeaux craint la grippe A

EN BREF Il hésite à disputer le Trophée des champions, samedi à Montréal...

La rédaction sport

— 

Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, lors de la finale de la Coupe de la Ligue au stade de France face à Vannes, le 25 avril 2009.
Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, lors de la finale de la Coupe de la Ligue au stade de France face à Vannes, le 25 avril 2009. — A.Reau/SIPA

Il y a encore quelques mois, personne ne s’opposait à la délocalisation du Trophée des champions. Seulement à quelques jours du départ de son équipe pour Montréal, le président bordelais n’est plus vraiment rassuré. Jean-Louis Triaud s'inquiète des risques de contracter la grippe porcine, dans un pays où la maladie a touché plus de 10.000 personnes.

«La grande question, c'est quand même un problème de pandémie et de grippe assez développé là-bas. Le staff médical et les joueurs sont inquiets», avoue Triaud sur «Europe 1». La prudence doit être de règle pour la santé des joueurs et pour le démarrage du championnat qui est vraiment très proche. Cela serait embêtant de rentrer avec des joueurs contaminés. La question mérite d'être posée.»

Le président bordelais n’a pas précisé s’il comptait demander le report du match, prévu samedi, mais il «va réfléchir avant de s'embarquer». Côté guingampais, personne n’a manifesté d’inquiétude à ce sujet.