Revivez la 11e étape du Tour en live comme dans-la-caravane

A.P.

— 

Une table de camping, des casquettes à pois rouges, de la bière et des coureurs cyclistes. Dur de se tromper, nous sommes bien en France, un certain 14 juillet 2009. 
Une table de camping, des casquettes à pois rouges, de la bière et des coureurs cyclistes. Dur de se tromper, nous sommes bien en France, un certain 14 juillet 2009.  — © Bogdan Cristel / Reuters
La 11e étape du Tour de France

Les 2 hommes de tête, le peloton à 2''50


Pour rafraîchir cliquer ici
17h21: C'est fini pour ce live. Merci pour vos contributions, ce n'était pas du luxe tant on a compté les kilomètres. On se donne rendez-vous jeudi pour une étape qu'on espère un peu plus animée.  Après trois journées de repos, c'est peut-être le moment.
17H18: Toute petit forme de Cavendish  qui termine seulement avec un demi-vélo d'avance sur Farra (encore 2e). Avec 4 victoires, l'ile de Man passe devant la France et ses 3 victoires. De quoi relativiser le bilan.
17h16: Bon ben victoire de Cavendish. Merci d'être venu.
17h15: Flamme rouge!
17H13: Plus que 2km!
17H11: La Columbia prend les choses en main pour Cavendish. Plus loin, Romain Feillu se cache. Pour mieux surgir?
17h09: C'est salaud de la part du peloton de laisser mourir les deux hommes à 100 mètres. Bon, maintenait c'est fait. Le pelont est groupé. Bravo Marcin et Johan. On a passé un bon moment avec vous. Peut-être juste un peu long.
Nico198, tu fais bien de citer Freire. C'est un final taillé pour lui. 
17h03: Encore 10km, le spint massif chauffe.
foutrak, c'est vendredi dans les Vosges que les adversaires des Astana doivent passer à l'offensive. En 1997, Virenque aurait pu gagner le Tour après avoir lâché Ullrich. Son sens tactique en avait voulu autrement.




16h57: Il reste 15km chevre. Selon Jack Durand, l'arrivée est assez tortueuse avec une descente, un méchant virage et 200m derniers mètres en montée. Pas vraiment une arrivée taillée pour Cavendish, même si le British reste l'homme à battre. Sinon, quelqu'un a des nouvelles de Tom Boonen?
16h53: Bon je me lance, je vois une victoire de Romain Feillu. In Feillu we trust!
16H50:  A 20km de la quille, le peloton revient à 47 secondes. Merci les gars, c'était sympa votre petite fugue mais va falloir rentrer maintenant.
16H44: Visiblement, ce Marcin Sappa est un peu le Jacky Durand polonais mais avec un palmarès plus proche de celui de Stéphane Augé.
Heureusement que vous êtes un peu plus inspiré que les coureurs. Je me sens un peu moins seul. Sinon j'ai une question à la con: qui croit que l'étape ne va pas se terminer par un spint massif?
16h37: Je veux pas être trop méchant, mais Zenon Jaskula risque de rester le dernier polonais vainqueur d'étape sur le Tour. C'était à Saint-Lary en 1993 devant Rominger et un Indurain qui comme d'hab laisse ses vassaux se disputer l'étape.





16H32: La Columbia commence à mettre en route. C'est qu'il y a quand-même deux gars à aller chercher.
16H28: Mathgre, c'est Alex Pedro au live... Je ne te connaissais pas cet amour pour les Russes à nuque longue?
16h24: On se demande ce que peut bien faire Vonsummeren dans ce mauvais coup alors qu'il pourrait être plus utile à partir de vendredi pour son leader, Cadel Evans.
Chevre, tu n'es pas le seul à critiquer le tracé de ce Tour 2009. Perso, j'ai bien aimé la première semaine avec le départ de Monaco, l'étape à Barcelone. Le problème vient peut-être des coureurs qui ne font pas preuve d'une grosse imagination.  Rien n'interdit d'attaquer quand le dernier col se trouve à 70km de l'arrivée. Merckx, Hinautl et d'autres l'ont déjà fait par le passé.
16H09: Tiens une église. Une romane je crois bien.
C'est vrai Emmanuel25, Cadel attaque cette année, mais j'ai bien l'impression que c'est plus un aveu de faiblesse qu'autre chose. Après,  je serais ravi qu'il me fasse mentir.
16h: Rui Costa est mal en point depuis sa chute matinale. Non, on ne parle du fabuleux meneur de jeu de la Fiorentina (aujourd'hui directeur sportif de Benfica), mais du rouleur portugais de la Caisse d'Epargne.
15h58: Bon pour en revenir un peu à l'étape, les deux hommes de tête maintiennent toujours une avance de 3 minutes. Sinon, je trouve qu'Andy Schleck et Lance Armstrong ont pas de choses à se dire. Peut-être une recrue pour la future formation "Livestrong" de L.A.
Obiwan37, tu n'as pas tort . Le Tour d'Espagne se déroule en septembre et il n'y a pas foule lors des étapes disputées en semaine.  Beaucoup de gens voient le Tour plus comme un folklore français qu'une épreuve sportive.
15h48: Foutrak, moi aussi en 2007 j'ai cru que "le grand" pouvait nous claquer le Tour. Je me souviens qu'il volait en ce temps-là (Dauphiné, championnat de France) et il y a eu cette première étape de montagne dans les Alpes. Du grand Moreau, fort mais qui courre comme un âne. Finalement, il a terminé 37e de ce Tour. Le rêve était passé.
Nico1986, la position d'Efimkin peut se comprendre puisqu'il défendait le maillot jaune de son coéquipier Rinaldo Nocentini. Déjà, il était dans l'échappée, alors que je n'ai pas le souvenir d'un embrayon d'attaque de Karpets.
15H36:  Quelqu'un a un jeu de cartes, histoire de taper une Bataille?
"Bon, le vrai intérêt de cette étape est plutôt de voir si notre Christophe Moreau national tiendra une journée de plus avant son probable abandon... Tiens le coup totof !"  Foutrak, on a croisé Moreau lors de la journée de repos et "le grand" est affûté comme jamais. Pour l'instant, ça ne se voit pas trop sur le vélo.
15H29: Vous allez bien avoir deux minutes pour voter pour le plus gros suceur de roues de ce Tour. Voir la Top-liste.   Perso, j'ai une préférence pour Karpets qui cumule nuque longue et passivité confondante.
15H27:  Les deux hommes portent des chaussettes blanches pour ta gouverne yoda bor.
15h25: Il reste encore 80km, je ne sais pas pour qui cette étape est la plus longue. Nous ou les coureurs.
15h19: Le peloton s'amuse avec l'échappée, l'écart repasse au dessus de la barre des 3 minutes. Mais il ne faut pas rêver, notre Belge et notre Polonais sont condamnés.
15h17: Tiens un pont.
15h14: Voilà Yodar bor,  tu sais tout sur les deux coureurs du jour. Maintenant, il va falloir sortir les rames.
15h11: Johan Vansummeren est un peu plus connu. Le Belge de 28 ans a déjà terminé 8e et 5e de Paris-Roubaix. Un homme du froid et des pavés.
15h05: Après une courte enquête wilkipédia, on peut vous dire que Marcin Sappa est Polonais, il a 32 ans. Question palmarès, Sappa affiche des victoires d'étapes au Tour de Pologne, Slovaquie et Maroc. Un palmarès que lui envie Jérôme Pineau.
15h02: La course passe à Sancerre histoire de nous donner soif.
15H: C'est promis, on va tout vous dire sur la vie de nos deux fuyards. En même temps, on a que ça à faire.
14H58: C'est dans ce genre d'étape qu'on se dit que le cyclisme est une éloge de la lenteur.
14h46:  Bienvenue pour cette 11e journée de live Tour de France. Un point rapide sur la course où se passe un petit événement: une échappée sans Français. Le Polonais Marcin Sapa et le Belge Johan Vansummeren animents comme ils peuvent une étape qui s'annoncent encore plus soporifique que celle du 14 juillet. Saint-Fargeau morne plaine...

Mercredi, la 11e étape se dispute sur 192 kilomètres entre Vatan et Saint-Fargeau, deux petites villes-étapes inédites.

Pour tout savoir sur cette étape, c'est par ici

Le parcours, simplement vallonné, se resserre dans la partie finale avant les dix derniers kilomètres ramenant vers l'arrivée, sur une route large, défavorable à un coureur seul. En revanche, les 500 derniers mètres se redressent, en montée, pour conduire à la ligne.

Départ de Vatan à 12h55, arrivée à Saint-Fargeau vers 17h17 (prévision à 44 km/h de moyenne).

Nous on prend le live  vers 14h30. Soyez avec nous pour commenter tout ça.