Lavillenie va vraiment bien

EN BREF En tout cas mieux que Christine Arron...

La rédaction sport

— 

Le perchiste français Renaud Lavillenie, lors des championnats d'Europe par équipe à Leiria, le 21 juin 2009.
Le perchiste français Renaud Lavillenie, lors des championnats d'Europe par équipe à Leiria, le 21 juin 2009. — F.Leong/AFP

Ce petit gars a du mental. Battu à Lausanne le 7 juillet, Renaud Lavillenie a pris sa revanche sur le champion olympique australien Steeve Hooker en s'imposant (5,82 m) mardi lors de la réunion d'athlétisme de Reims. En passant toutes ses barres au premier essai, avant  trois échecs à 5,82 m, le Charentais s'est assuré une victoire qui lui avait échappé lors de ses deux dernières sorties. Il a par la même occasion dominé  ses deux récents vainqueurs: Romain Mesnil (Sotteville-lès-Rouen) et Hooker (Lausanne).


Arron toujours scotchée

La grosse déception de cette cinquième étape de l'Alma Athlé Tour est venue de Christine Arron. Pour sa première course depuis les quarts de finales des JO de Pékin, la toujours  détentrice du record d'Europe du 100 m (10’’73), gênée par diverses blessures cet hiver et au printemps, a pris la huitième et dernière place de sa ligne droite (11’’78). «C'est carrément pas terrible. J'ai vraiment ressenti un manque de rythme après les 60 mètres. Je le redoutais, je manque de séances», a-t-elle analysé. Arron fera l’impasse sur le meeting de vendredi au Stade de France.