Alain Casanova présente la « classe biberon » du TFC

Nicolas Stival

— 

Moussa Sissoko, Alexandre N'Gadi, Dany Nounkeu et Oumar N'Diaye.
Moussa Sissoko, Alexandre N'Gadi, Dany Nounkeu et Oumar N'Diaye. — M. LABONNE / DDM

Ils s'appellent Damien Vidal, Redah Atassi, Mickaël Firmin, Adrien Regattin, Alexandre N'Gadi et Ahmed Soukouna, sont nés en 1990 ou 1991 et n'ont pas (encore) le statut professionnel. Ces six jeunes font partie du groupe de trente et un joueurs - dont quatre gardiens - convoqués par Alain Casanova pour le stage à Luchon, qui s'achève demain. Leur objectif : séduire l'entraîneur de l'équipe première, adepte de la politique de formation, comme il l'a prouvé en 2008-2009 en plaçant sa confiance en Sissoko, Capoue ou encore M'Bengue.

« Il y a un an, après une saison difficile, il aurait été plus facile de prendre des joueurs ayant un vécu en L1, pour nous rassurer, remarque Casanova. Mais j'aime beaucoup l'état d'esprit des jeunes. Ils apportent leur fraîcheur, leur dynamisme, et poussent les anciens à élever leurs limites. » L'attaquant Ahmed Soukouna, le seul déjà présent à Luchon l'an passé, part avec une longueur d'avance sur ses collègues. Il est déjà apparu à deux reprises en L1, l'automne dernier, avant d'être stoppé net par une pubalgie. « Il se rapproche de plus en plus du haut niveau, juge Casanova. Il a encore des progrès techniques à faire, mais il montre beaucoup d'engagement. C'est un joueur de rupture. » Le jeune homme a quitté précipitamment le stage pour passer le rattrapage du bac.

Le défenseur gauche Redah Atassi, « très bon dans les duels », dixit « Casa », a également regagné Toulouse, à cause d'une entorse à une cheville. Le patron technique du TFC croit aussi beaucoup en l'ailier droit ou gauche Adrien Regattin, le plus jeune du lot, tout juste arrivé de Sète en National (lire notre édition de mardi). « Il n'a que 17 ans, il ne faut pas trop lui en demander, mais il affiche des qualités de percussion et d'élimination très intéressantes. »

Le gardien Damien Vidal, l'attaquant de pointe ou joueur de couloir Alexandre N'Gadi et le défenseur ou milieu axial Mickaël Firmin semblent en retrait. Le premier a été convoqué pour remplacer le troisième portier professionnel Sébastien Hamel, blessé au genou. Les deux autres « ont montré beaucoup de qualités », selon Casanova, mais doivent encore progresser pour bousculer la hiérarchie établie.

S'ils sont importants, les enseignements tirés par le staff technique du stage pyrénéen ne gravent pas non plus l'avenir des « Pitchouns » dans le marbre. L'an passé, quatre jeunes étaient présents à Luchon (Soukouna, Alassane Touré, Oumar N'Diaye et Franck Tabanou). Les deux derniers ont signé au printemps un contrat pro d'un an. Une issue inespérée quelques mois auparavant pour Tabanou, qui avait déçu l'encadrement technique lors du séjour luchonnais. W