Christophe Kern montre son maillot

— 

Christophe Kern a bien lu la course. Lors de la troisième étape du Tour de France entre Marseille et La-Grande-Motte (196 km), le coureur de Rittershoffen s'est trouvé dans la bonne échappée. A une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, l'équipe Columbia du sprinteur britannique Mark Cavendish a provoqué une cassure au sein du peloton et s'est mis en tête de rattraper quatre échappés. Christophe Kern a sauté dans la roue des Cancellara, Armstrong, Hushovd et consorts.

Le peloton, où se trouvaient les favoris Contador, Evans ou Sastre, n'a jamais réussi à revenir. Tout s'est réglé au sprint et là, Cavendish a jailli et remporté sa deuxième étape d'affilée. Christophe Kern termine vingt-deuxième de cette étape. Le coureur Cofidis pointe à la 32e place du classement général à 1'54 du maillot jaune Cancellara. De son côté Thomas Voeckler (Bbox Bouygues Telecom) est arrivé avec le peloton à 41 secondes du vainqueur. Il est 127e du général (2'54). W

F. H.