Grève sur les stades de la Coupe du Monde 2010

EN BREF Les ouvriers ne sont pas contents de leur salaire et ne travailleront plus à partir de mercredi...

La rédaction sport

— 

C'est pas comme si ils étaient en avances. Les travaux sur tous les sites de la Coupe du Monde de football 2010 en Afrique du Sud vont s'interrompre mercredi. Une décision de justice a autorisé lundi la grève illimitée des 70.000 ouvriers, qui réclament une hausse de 13% de leur rémunération. L'appel à la grève concerne la totalité des dix stades en construction ou en cours de rénovation, ainsi que des chantiers ferroviaires.

«Les employeurs ne peuvent attendre aucune mansuétude de notre part», a affirmé le négociateur du principal syndicat NUM, Bhekani Ngcobo. «Nous voulons 13% ou bien nous serons en grève jusqu'en 2011». Les conflits sociaux se succèdent dans la région, où certains travaux sont suspendus depuis deux semaines. A un an du prochain Mondial, les organisateurs ne semblent pas plus inquiets que ça.