Deschamps veut un look de pro

— 

Déjà avec Erik Gerets, les Olympiens avaient eu un aperçu de ce que signifient rigueur et discipline. Depuis mardi, Didier Deschamps, le nouveau coach phocéen, pousse l'exigence encore plus loin. Et s'il a commencé en douceur avec ses protégés, « la Dèche » entend très vite imposer ses règles. « L'OM est reconnu en France, mais aussi à l'étranger de par ses résultats, les supporters et leur ferveur, mais aussi maintenant par ses structures, souligne l'entraîneur. Les hommes passent, mais le club continue de grandir. Il y a un très bon outil de travail. Cela demande encore plus d'exigences. Etre joueur de l'OM impose des devoirs car tout le monde est engagé au niveau de l'image du club. » Un domaine pour lequel il se montrera intransigeant.

Exit casquettes, marques et autres « marcels » lorsque les joueurs représenteront le club, et bienvenue à la tenue officielle « qui est très belle d'ailleurs et en plus c'est gratuit, ironise ­Deschamps. Les joueurs, à travers leur attitude, leur comportement, leur tenue, montrent une image du club et je tiens à ces valeurs-là. Il y a une identité commune qui est importante. Cela peut faire rechigner certains, mais c'est comme ça. Il y en a un qui décide et c'est moi ! » W

S. D.