La ville de Marseille s'apprête à repartir pour un Tour

— 

La petite reine revient chez nous ! La Grande Boucle 2009 démarrera demain de Monaco. Dès lundi, Marseille entrera dans la danse avec le départ de la 3e étape du Tour, qui sera donné à 12 h 40 du Vieux-Port. Cette étape de plaine ralliera la Grande-Motte au terme des 196,5 km de course. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'événement met la cité phocéenne en ébullition.

Dès dimanche soir, le village et la caravane du Tour prendront leurs quartiers sur les quais du Vieux-Port. Afin de faciliter leur installation et le passage des coureurs cyclistes le lendemain, la municipalité mettra en place un dispositif spécifique de stationnement et de circulation dans le centre-ville (voir infographie ci-contre et le site marseille.fr). Mais venu à pied, en vélo, en tram ou en métro, le public marseillais, amateur de petite reine, devrait bien être au rendez-vous, comme en 2003 et en 2007. Il y a deux ans, la 11e étape du Tour de France au départ du Vélodrome avait ainsi réuni 120 000 personnes en ville. « C'était une haie ininterrompue de spectateurs, je n'avais jamais vu ça auparavant », se remémore Richard Miron, l'adjoint aux Sports.

Avec le départ fictif du Vieux-Port cette année et le départ réel à l'Estaque (à 13 heures), Marseille, qui a investi quelque 130 000 euros dans l'événement, espère faire aussi bien voire mieux. « C'est le troisième événement médiatique mondial après la Coupe du monde de football et les Jeux olympiques [le Tour est retransmis dans près de 185 pays], poursuit l'adjoint. En terme d'image, notre ville a beaucoup à gagner. Déjà en 2007, lors de l'étape Marseille-Montpellier, on avait cartonné, avec de magnifiques vues de la ville à la télé. Là, en partant du Vieux-Port, on espère obtenir des retombées médiatiques mais aussi économiques, même si c'est difficile à quantifier. » W

S. D.