Ils sont revenus, ils sont presque tous là

Rémi Bostsarron

— 

David Bellion, Jean-Louis Gasset et Marouane Chamakh, en mai, au Haillan.
David Bellion, Jean-Louis Gasset et Marouane Chamakh, en mai, au Haillan. — J-P. MULLER / AFP

Ils s'étaient dit rendez-vous dans un mois, et ils ont tenu promesse. Les Bordelais sacrés champions à la fin mai, et qui avaient eu tellement de mal à se séparer après la célébration du titre, ressemblent en effet beaucoup à ceux qui vont reprendre l'entraînement ce matin. Une seule nouvelle tête, celle de l'ex-Toulousain Cédric Carasso, et une seule absence définitive, celle de Souleymane Diawara. Les autres candidats à l'exil, Fernando et Marouane Chamakh, suivront au moins le début de la préparation. Outre Kevin Olimpa, prêté à Angers (L2), manqueront juste à l'appel Yoann Gourcuff, Alou Diarra, Gabriel Obertan et Gregory Sertic, retenus en sélection début juin et à qui ont été accordés des jours de vacances supplémentaires. Ils rejoindront leurs coéquipiers lundi.

Les Girondins, qui sont avec le PSG les derniers à reprendre en Ligue 1, vont repartir immédiatement sur un rythme assez soutenu, puisque deux séances sont programmées aujourd'hui, à 9 h 30 et à 18 h. Les joueurs en profiteront pour passer les traditionnels tests physiques, avant d'entamer le programme contacté par le préparateur Eric Bédouet. Dès demain, après un entraînement matinal, ils partiront en stage en Bretagne, où ils débuteront une campagne de matchs amicaux qui les verra affronter Brest (Ligue 2), Toulouse, Marseille, l'Impact Montréal et le Genoa. Une série entrecoupée par le Trophée des Champions contre Guingamp, le 26 juillet, au Québec. Ils ont donc un peu plus de trois semaines devant eux avant leur premier match officiel de la saison, et deux de plus avant l'ouverture du championnat, contre Lens, à Chaban-Delmas. W