Pour son président, Gignac partira... l'an prochain

FOOT Olivier Sadran ne veut pas vendre son buteur à Lyon...

Nicolas Stival à Toulouse

— 

Meilleur buteur de la Ligue 1, Gignac enchaînera une troisième saison chez les Violets.
Meilleur buteur de la Ligue 1, Gignac enchaînera une troisième saison chez les Violets. — M. VIALA / DDM

Il fallait s'y attendre... Le départ de Karim Benzema pour le Real Madrid était à peine annoncé, mercredi, que le nom d'André-Pierre Gignac ressortait dans la presse et sur les forums de supporters pour le remplacer à la pointe de l'attaque lyonnaise. Avec les 35 millions d'euro récupérés pour son prodige «fait maison», l'OL présente en effet un sérieux potentiel de séduction...

Depuis le Maroc, son lieu de vacances, Olivier Sadran a «rembarré» hier tous les curieux. Le président toulousain estime avoir été suffisamment clair sur RMC et dans L'Equipe, où il affirme que le meilleur buteur de la L1 2008-2009 (24 réalisations) «n'est pas à vendre». «La question de son départ ne se pose pas cette année, indique-t-il. Dans un an, il aura des offres du top 5 européen, à des prix [...] que même Lyon ne sera pas en mesure de proposer.»

Programmé pour partir en 2010

Autrement dit, le néo-international (23 ans, 3 sélections), d'accord pour enchaîner une troisième saison au TFC, est programmé pour partir dans un grand club étranger en 2010, soit deux ans avant le terme de son contrat.

L'Olympique Lyonnais se concentre sur d'autres cibles, comme l'Argentin de Porto Lisandro Lopez, ou (d'après le quotidien espagnol Marca) le Hollandais du Real Madrid Ruud Van Nistelrooy. Sauf offre stratosphérique, le TFC ne perdra donc pas un autre cadre de son équipe cet été, après Cédric Carrasso (Bordeaux).