Chambers met le feu au Nant'Haies

David Phelippeau

— 

Dwain Chambers a fait exploser le record de la compétition nantaise avec ses 10''16.
Dwain Chambers a fait exploser le record de la compétition nantaise avec ses 10''16. — J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

Il fallait bien l'inviter. Les organisateurs du Nant'Haies Atlantic ne doivent pas regretter d'avoir convié Dwain Chambers. Le Britannique a fait le show, hier soir, sur la piste du stade Michel-Lecointre. Et il n'est pas le seul à avoir fait rugir de plaisir le public nantais.

G

Chambers survole le 100 m Sa présence avait fait couler beaucoup d'encre depuis quelques jours. Le sprinteur - accusé de dopage il y a cinq ans et toujours « banni » des gros meetings internationaux - a répondu sur la piste. Et de la plus belle des manières : 10''33 en série, puis une victoire haut la main en 10''16 en finale. Le record du meeting nantais, établi en 2005 (10''29), a explosé sous les jambes de feu du Britannique. Son prochain objectif ? « Usain Bolt ! », a lancé Chambers. Un message au recordman du monde jamaïcain du 100 m (9''69) pour le futur...

G

Gomis, la gazelle nantaise Après les séries du 100 m haies, Sandra Gomis est tombée dans les bras de son entraîneur, Grégory Charbonneau. Lequel lui a annoncé qu'elle venait, avec son temps de 12''96 (meilleure performance française de l'année et son record personnel), de réaliser les minima pour les championnats du monde, qui auront lieu cet été, à Berlin. « J'espérais descendre sous les 13'', se réjouissait la sociétaire du Stade nantais Athletic Club (Snac). Mais le faire ici, à Nantes, devant ma famille et mes amis, c'est génial ! C'est un palier énorme pour moi. Je ne réalise pas. Je suis sur un petit nuage ! » La Nantaise - qui travaille dans l'immobilier - terminera deuxième quelques minutes plus tard en finale, battue par l'Ukrainienne Toyin Augustus (12''85). Mais l'essentiel était ailleurs. W