Revivez France-Turquie en live comme-à-la-maison

Avec agence

— 

A la mi-temps, la Roumanie et la France sont à égalité 0 à 0 en match comptant pour le groupe C de l'Euro-2008 de football, lundi à Zurich.
A la mi-temps, la Roumanie et la France sont à égalité 0 à 0 en match comptant pour le groupe C de l'Euro-2008 de football, lundi à Zurich. — Daniel Mihailhescu AFP
MATCH à 21H
C'est fini. Après avoir perdu contre le Nigeria, la France gagne son deuxième match amical face à la Turquie 1-0 grâce à un pénalty marqué par Benzema après une faute inexistante sur Anelka. L'arbitre a faussé le match en expulsant un Turc après cette action mais les Bleus se sont bien battus face aux gars de Terim qui n'ont jamais renoncé. Tout comme leurs supporters qui ont balancé quelques fumigènes et mis l'ambiance.

Les Bleus sont en vacances. On les retrouvera en août pour un déplacement aux Iles Feroé.  Merci de nous avoir suivis et à bientôt.
91': Sur un corner, la  tête de Boumsong est repoussée par un défenseur.
90': Sur une passe de Ribéry, Gignac s'amène bien le ballon. Sa balle piquée n'est pas cadrée.
89': Vieira qui voulait jouer rumine sur le banc.
88': Govou pas allergique à l'eau trouve le poteau. Dur.
86': La pluie, c'est la folie. Les Turcs ont bien fait de balancer leur fumi avant et Govou  n'a jamais vu autant d'eau...
85': Les Bleus recommencent à faire tourner. Et pensent déjà à réserver leurs billets d'avion pour Miami. Vite, les vacances.

D'accord avec toi Rocharpremier. J'aime cette ambiance de club.
82': Volkan nous sort encore une parade de furieux sur un tir lointain de Ribéry.
80': Le jeu reprend. Il est fou cet arbitre.
80': Un supporter turc tout gras court sur la pelouse. Bon esprit.
79': L'arbitre attend un speaker qui parle turc pour s'adresser aux supporters. N'importe quoi. Tout ça pour 2 fumigènes.
78': L'arbitre qui ne connaît pas le foot arrête le match. Ca va, pour 2-3 fumi...
77': Il y a de l'ambiance dans le virage turc. Fumigènes et chants. Un petit air de Galatasaray. On aime. Larqué rale.
75': Le beau plat du pied de Ribéry est repoussé par Volkan, en feu ce soir. Je sais c'est facile.
73': En fait, depuis que Sydney Govou s'est coupé les cheveux, il ressemble au réalisateur le Première étoile, Lucien Jean-Baptiste.
70': La petite aile de pigeon de Gignac. Plaisir... Mais c'est repoussé.
67': Larqué s'est trouvé de nouvelles cibles: il trouve que les ramasseurs de balles ne redonnent pas les ballons assez vite. Sinon Gignac tente un beau tir. C'est contré par un défenseur. Le Gignac a la rage.
65': Toulalan lance de loin. Ca file en touche mais je la trouve de mieux en mieux la Toul 'dans l'orientation du jeu. Non?
62': Franckiiiiiiiiiiiiiiiiiiie!!! Enorme jeu en mouvement entre Gourcuff, Gignac et Ribéry qui cartouche. Volkan repousse de la jambe comme un gardien de hockey.
59': Ribéry a faim. Premier ballon et talonnade pour lui-même dans le sens du jeu. Ca envoie.
57': Govou remplace Anelka et Ribéry rentre à la place de Malouda. Ca sent les vacances.
55': Le beau mouvement turc. Dommage, le tir passe au-dessus. Les Bleus se relancent. L'écran de Malouda permet à Gignac de se lancer. Son tir est repoussé par Volkan. Malouda tente sa chance. Ca passe au-dessus. Malouda on fire.
53': Baston de passes ratées. Les Bleus vont nous offrir une deuxième mi-temps de haut vol. Je le sens comme ça.
51': Joli mouvement à droite. Gourcuff lance Sagna, Anelka dédouble. Le centre ne trouve personne. Mais il y avait de l'idée.
50': Gourcuff vient découper un Turc par derrière.
49': A noter la transparence de Gourcuff qui ne touche pas beaucoup de ballons. Vivement les vacances.
47': Et Malouda balance un sombrero. D'entrée de deuxième mi-temps. Le tir d'Anelka passe à côté.
46': C'est reparti!
22h00: Ca va reprendre. "On joue contre une belle équipe squi joue bien", déclare Domenech au micro de Tf1.  Gignac remplace Benzema.
C'est la mi-temps. Première période avec du jeu et un but sur pénalty de Benzema après une faute sur Anelka. Les Turcs sont réduits à 10. Merci monsieur l'arbitre.
45': Les Bleus font tourner et attendent la mi-temps.
44': Les Bleus monopolisent le ballon. Malouda est à l'aise. Lloris présent sur lers sorties.
42'; Contraint de se réorganiser, Terim sort  Erding.
39': Benzema le tire et le marque en force. Les Turcs sont réduits à  10. Ils sont de quoi être colère car la touchette sur Anelka est quasiment inexistante. C'est même plutôt l'attaquant de Chelsea qui s'est jeté dans la mêlée.
37: Penalty et sur Uzülmez. Pour une faute sur Anelka. Il n'y a rien.
35': Ca envoie du jeu depuis quelques minutes. Un ballon traîne dans la surface française. Les bleus se dégagent mais Benzema est trop court et Volkan sort bien.
32': Dans la foulée, les Turcs en foirent une belle. Altintop déboule, ralentit et passe intelligemment en retrait à Turan qui rate le cadre. On n'est pas toujours aidé.
31': Le pied caré d'Anelka. Encore bien lancé par Gourcuff, l'attaquant de Chelsea vendange en tapant à côté. Dur...
30': Qui est comme moi et mise sur un 0-0?
28': Bien lancé par Gourcuff, Anelka met encore la misère à ses défenseurs. Sacré coup de rein ce Nico... Bon, il va falloir penser à la dernière passe.
26': Altintop tente sa chance de loin. Aux 30 mètres, le légendaire optimisme turc. Lloris est peinard.
24': Les Turcs commencent à se remettre à l'endroit et font tourner le ballon. Gourcuff gueule pour que les défenseurs jouent à terre.
22': Les Turcs ne touchent plus une bille.
21': Le numéro d'Anelka qui, sur un coup de rein, met la misère aux défenseurs turcs. Le centre est derrière.
20': Anelka se bat encore beaucoup sur le front de l'attaque Pour un gars pas motivé la semaine dernière, c'est beau.
19': Sagna voit le ballon lui glisser sous le pied. Oui il pleut bien.
16: Il pleut... Déjà que la pelouse est dans un sale état depuis la demie du Top 14 la semaine dernière.
15': Idem sur ce coup franc. Mexes et Boum dont du coupé-décalé. Bizarre.
13': Benzema s'amuse, coup du sombrero. Le corner tiré par Gourcuff est repoussé. Pendant ce coup dep ied, Mexes et Boumsong se mettent face à face dans la surface et dansent comme des pingouins. Une combinaison travaillée à l'entraînement? Le coup de la catapulte infernale?
12': Splendide Malouda. Entre deux Turcs, le joueur de Chelsea s'amène le ballon et lance Benz qui cartouche. Ca passe à côté.
12': Gourcuff  est complètement empêtré dans le milieu turc. Il n'a quasiment pas touché un ballon.
10': Le beau contrôle d'Erding qui résiste au retour de Boumsong. Il  est très bon ce petit gars de Sochaux.
9': Le bon centre d'Anelka est repoussé par un défenseur. L'équipe de France est sifflée. Par qui?
7': Lloris impeccable sur sa première sortie. Rassurant le portier lyonnais.
6': Anelka joue à droite et Benzema devant. C'est donc Maloud' qui prend la gauche.
5': Altintop, Mehmet, Volkan. Mon acolyte et moi, on se dit qu'on l'aime bien cette équipe de Turquie.

Pas vous?
4': Les Turcs jouent le pressing super haut. Malouda (encore lui) tente de lancer Benz. Hors jeu.
3': premier ballon pour Malouda. Beau contrôle, tir dans la foulée, ça passe au-dessus. Pierre Menes respire.
1': Ribéry et Evra se chamaillent sur le banc et sont morts de rire. C'est beau les vacances.
1': C'est parti! Coup d'envoi donné par les Turcs.
20h57: HYymne turc respecté, la Marseillaise chantée, des petits drapeaux partout. Il y a de l'ambiance à Lyon.
20h54: Bonsoir à tous, les joueurs entrent sur le terrain de Gerland.

L'hymne français va-t-il être sifflé? Domenech va-t-il être conspué? Que d'enjeux.


AVANT-MATCH

Raymond Domenech a dévoilé jeudi soir les titulaires contre la Turquie en match amical vendredi au stade de Gerland, à Lyon. Hugo Lloris sera dans les buts, et  Florent Malouda sur l’aile gauche. Patrick Vieira qui voulait montrer de meilleures choses que mardi soir sera sur le banc.
 
Raymond Domenech a procédé à de nombreux changements par rapport à l'équipe qui a débuté mardi à Saint-Etienne mais avait été conspuée et s'était inclinée face au Nigeria (1-0).
 
Lloris pourra ainsi évoluer dans son stade à Gerland, lui le gardien de Lyon. Le portier rhodanien honorera ainsi sa deuxième sélection, sept mois après sa première et unique cape à ce jour en bleu, le 19 novembre 2008 contre l'Uruguay (0-0) en amical.
 

Ribéry sur le banc, Malouda sur le pré

 
La défense, décevante face au Nigeria, change entièrement. Un quatuor Sagna, Mexès, Boumsong, Abidal remplace ainsi la ligne arrière Fanni, Squillaci, Escudé, Evra, où seul Squillaci, sauvant un but sur sa ligne, avait surnagé face au Nigeria.
 
Au milieu Vieira et Alou Diarra laissent leurs places à Toulalan et Lassana Diarra. Dans l'attelage offensif, Anelka et Benzema sont, comme face au Nigeria, présents dès le départ. En revanche, Rémy disparaît au profit de Malouda, le revenant, qui n'était plus apparu chez les Bleus depuis octobre 2008 après des critiques adressées au sélectionneur par voie de presse. Le Guyanais honorera sa 45e sélection. Il n'avait pu évoluer contre le Nigeria en raison d'une pointe au mollet. Ribéry n'est sans doute pas titulaire car il souffrait des adducteurs.