Le Milan AC fixe un ultimatum à Bordeaux pour Gourcuff

FOOT Si l'option d'achat du joueur n'est pas levée avant le 1er juin, il retournera à Milan...

R.S., avec agence

— 

Le milieu de terrain bordelais Yoann Gourcuff, en slip le 5 décembre 2008 après un match contre Valenciennes à Bordeaux.
Le milieu de terrain bordelais Yoann Gourcuff, en slip le 5 décembre 2008 après un match contre Valenciennes à Bordeaux. — P.Saura/SIPA
Et si le meneur de jeu des Girondins portait à nouveau le maillot lombard la saison prochaine? Prêté depuis le début de la saison à Bordeaux, il pourrait bien être rapatrié en Italie où les dirigeants du Milan, Adriano Galliani en tête, auraient bien l’intention de le voir jouer à la rentrée.

«Cela me plairait, c'est un de nos joueurs», explique l’administrateur délégué des Rossoneri, à la «Gazzetta dello Sport». Il fixe également un ultimatum aux Girondins s’ils veulent conserver leur joueur vedette. «Bordeaux dispose d'une option d'achat jusqu'au 31 mai. Si elle n'est pas levée le 1er juin, Gourcuff reviendra à Milan et il y restera avec le respect et l'attention que mérite un joueur que nous avons déniché alors qu'il était quasiment inconnu et qui est aujourd'hui devenu une star».

15 millions d'euros


Bordeaux négocie depuis plusieurs semaines avec les agents du joueur au slip kangourou
, dont le salaire devrait être sensiblement réévalué s’il prolongeait son bail. Une fois l’accord trouvé, les Girondins n’ont donc plus qu’à sortir le chéquier. Et lever l’option d’achat de 15 millions d’euros fixée dans le contrat de Gourcuff.