Le Giro est-il trop dur pour Armstrong?

CYCLISME Après six jours de course, l'Américain est déjà loin au classement...

R.S.

— 

Le coureur cycliste d'Astana, Lance Armstrong, lors du Tour d'Italie, le 11 mai 2009.
Le coureur cycliste d'Astana, Lance Armstrong, lors du Tour d'Italie, le 11 mai 2009. — S.Rellandini/REUTERS

15 secondes mardi, près de 3 minutes le lendemain, et 1’15 mercredi. En six jours de course, l’Américain a déjà cumulé un retard rédhibitoire sur les hommes forts de ce Giro. Plus de 4 minutes qui le relèguent à une indigne 25e place au classement du «maglia rosa». Pour quelqu’un qui se remet à peine d’une fracture de la clavicule et qui n’a jamais affiché la moindre intention au général, le constat n’est peut-être pas alarmant.

Mais il faut désormais s'y faire. L’image du Texan volant sur ses pédales dans les ascensions appartient bien à un autre temps. Cette semaine, c’est un coureur au coup de pédale haché et aux joues creusées qui s’est fait décramponner dans les Dolomites. Dans l’étape la plus relevée, mercredi, Armstrong a dû laisser partir le groupe de tête dans l’Alpe di Siusi.

«Meilleur qu’il y a deux semaines»

Débordé à 6 kilomètres, l’Américain a gardé avec lui trois équipiers (Navarro, Brajkovic, Rubiera) avant de concéder près de trois minutes à Denis Menchov, le vainqueur du jour. Armstrong misait au départ sur un retard maximal de deux minutes, mais cette première déroute ne l'empêche pas de conserver certaines ambitions. Aider son leader, Levi Lepheimer, à prendre les commandes du général, ou même remporter une étape.

Malgré les signes d’inquiétude, «il va bien, il est bien meilleur qu'il y a deux semaines.», jure Lepheimer. Dans toutes les ascensions, le coureur Astana ne s’est pas désuni, terminant courageusement ses étapes entouré de quelques coéquipiers. Pour Danilo Di Luca, l’actuel porteur du maillot rose, cela lui suffit pour honorer le Giro. «Il se donne à fond. Je pense qu’il va se concentrer sur une victoire d’étape.» S’il en a encore les moyens physiques.

Et vous qu’en pensez-vous? Armstrong peut-il sauver les apparences? Est-il capable de remporter une étape? Dites le nous en commentaires…