La Ligue des champions comme priorité pour l'OL

— 

Les résultats de la 35

e journée de L1 ont mis fin aux dernières illusions

de l'OL de remporter un 8e sacre de rang même si mathématiquement, il demeure un infime espoir. Plus que jamais, les Lyonnais doivent s'attacher à conserver leur 3e place, synonyme de qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions, convoitée par le Paris-SG. Le déplacement à Marseille, dimanche (21 h), en clôture de la 36e journée, s'annonce donc capital pour les joueurs de Claude Puel qui auront également un rôle d'arbitre à jouer dans la lutte à distance auquel se livrent l'OM et Bordeaux pour la conquête du titre. Au Vélodrome, les partenaires de Juninho passeront un test beaucoup plus probant que celui de mardi contre le FC Nantes (3-0). Auteur d'un doublé face aux Canaris, le milieu de terrain lyonnais, Jean II Makoun, estime que ses partenaires ont « largement la possibilité de gagner ». « Il faut s'appuyer sur la victoire contre Nantes et sur notre entame de match à Bordeaux (0-1) », a-t-il confié à lequipe.fr. W

S. M.