Le TFC va se mettre aux Verts

Nicolas Stival

— 

Le latéral gauche, Jérémy Mathieu (à d.), reste incertain pour la rencontre de demain.
Le latéral gauche, Jérémy Mathieu (à d.), reste incertain pour la rencontre de demain. — M. VIALA / DDM

Les Violets chez les Verts. Toulouse se déplacera demain (19 h)

à Saint-Etienne,

lors de la 36e des 38 journées de L1. Les deux formations ont un besoin urgent de points. Le TFC (5e), pour rester dans la course à l'Europe, l'Asse (17e) pour se maintenir dans l'élite. « On est un peu moins bien depuis un moment, reconnaît le défenseur central et capitaine Mauro Cetto, de retour de suspension. Saint-Etienne, c'est un bon match pour se relancer. »

Le penchant des Stéphanois pour l'attaque, combiné à une défense très friable (53 buts encaissés, l'avant-dernière de L1), semble convenir parfaitement aux Toulousains, à l'aise en contre. Mais ces derniers paraissent en panne d'idées et de jus, à l'exemple de leur triste prestation « réussie » mercredi face à Lille (0-0). « On est mieux lotis que Lille et Rennes (6es et 7es, avec 57 points), tempère Alain Casanova. Nous avons deux points d'avance, et un goal-average favorable (+ 16 contre + 10 pour les Nordistes et les Bretons). » Seulement, les Violets - qui assurent garder un oeil sur le podium - vont déjà avoir fort à faire pour conserver leur 5e place, qui délivrera le dernier billet pour l'Europa League (actuelle Coupe de l'UEFA). Après Saint-Etienne - qui vient de gagner au Havre (2-4), ils se rendront à Nice (9e), avant de finir la saison contre Lyon (3e). Outre un calendrier plus difficile que celui de leurs rivaux, les Toulousains devront peut-être composer demain sans Jérémy Mathieu (pubis), Etienne Didot (jambe gauche) et Moussa Sissoko (mollet droit). L'arrière ou milieu gauche et les deux milieux relayeurs sont incertains pour ce déplacement dans le « Chaudron » de Geoffroy-Guichard. W